Lettre d'information n° 113-Erratum 
25 janvier 2017

Suite à un incident technique, l'édito de Michel Bourdeau a malencontreusement été tronqué. Le voici dans son intégralité. 

Avec toutes nos excuses ! 

---

Édito

Quels cathos sommes-nous ?

Au lendemain du débat « Elections 2017, des chrétiens s’interrogent » cette question me trotte dans la tête : suis-je ou non un catho « conciliaire » selon la définition du sociologue Yann Raison du Cleuziou ? Il commentait son enquête parue notamment dans La Croix du 12 janvier. Le test effectué dans le site de ce quotidien conclue que je vois l’Eglise comme un hôpital, et donc que je suis bien un « conciliaire » dans ce classement.

Voici lâché le mot horrible : classement ! Pourquoi enfermer les uns et les autres dans des catégories comme un entomologue procède au tri entre les coléoptères ou les lépidoptères ? Sans doute parce que cela donne à réfléchir, la preuve !

Quels cathos sommes-nous ? Certains adhèrent à ce que nous disait dimanche dernier Jacques Gaillot : « Bien parler des hommes, c’est bien parler de Dieu ». D’autres se mobilisent pour traduire Ladauto si’ dans le quotidien de nos vie et prier pour la Terre. Beaucoup ont participé à la première réunion de l’atelier Foi & Politique ou s’apprêtent à rejoindre l’une des formations présentées dans cette Lettre. Quelques-uns s’enthousiasment pour une expo ou un concert…

Qui sommes-nous ? Divers, mais rassemblés chaque dimanche par l’eucharistie !

 

Michel Bourdeau 

---