Lettre n° 88 — Du 14 au 27 avril 2015

« Comment ré-enchanter le monde ? »
Le grand débat

Comment dire notre foi et témoigner de notre espérance dans une ville et dans un monde en mutation frénétique ?

Sans pour autant attendre une solution clef en main, 300 personnes se sont retrouvées pour un "Grand Débat" mardi 14 avril, Faut-il ré-enchanter la vie ? Une vie « enchantée » est-elle forcément bonne ? Un évènement qui s'inscrit dans l'horizon Saint-Merry 2025.

Des mots ou des phrases ont raisonné entre les colonnes de l'église : réinventer, liberté en dialogue avec l'autre, émancipation, unité dans la diversité, humanisme, dialogue, crise des empires de la vérité, éthique, rapport à la nature, comme un appel qui rappelait certaines intuitions du projet initial du CPHB.

Deux pistes m'interrogent : expérimenter et inventer des nouveaux langages, traversés que nous sommes par un monde parfois épuisant et lassant. Peut-être faut-il, selon l'expression de Michel de Certeau, se dépayser dans nos origines pour devenir soi, en dialogue avec un monde auquel nous appartenons ? Ou faut-il aussi se dessaisir ?

Encore une histoire de philosophie entre Être et Avoir.

:-)

Pierre-Michel Landry

Une vidéo à venir sur le site permettra de voir ou revoir ce débat.  Merci à Anne qui, en 24 heures, nous rapporte quelques propos entendus !

Pour aller plus loin.

Assemblée générale du 12 avril 2015

Dans cette assemblée de printemps, nous avons fait le point sur nos activités et nos engagements, en vue de la célébration du 40e anniversaire du Centre Pastoral.

Un premier texte accompagnait l'invitation : Esprit de service et « gouvernance » au CPHB.

Un second texte a été présenté par Jacques de Bouverie, membre de l’Équipe Pastorale, rappelant l'interpelation du Pape François: "La pastorale en terme missionnaire exige d’abandonner le confortable critère pastoral du “on a toujours fait ainsi”.

Inventer l’église et les paroisses de demain.

Un troisième texte. Un retour sur cette mini AG : Daniel Duigou nous en propose quelques grands traits.

Retour sur le 12 avril 2015.

Enfin, un dernier texte qui a donné lieu à des échanges: une procédure écrite et transparente pour sélectionner les évènements artistiques.

Pour aller plus loin.

Ce programme ambitieux ne nous a pas permis d'aborder dans le détail tous les points prévus. Un appel par la Commission préparant le 40ème anniversaire à se mobiliser à été lancé. Ce temps fort connaîtra une ouverture anticipée les 24, 25 et 26 juin prochain avec la première d'un opéra "PASSIONNEZ-MOI!”. Voir ci-dessous.

---

"Passionnez-moi!"

Une rue banale d’un quartier populaire. Une chanteuse des rues chante… On peut reconnaître qu’elle chante… la Passion ! Les fils électriques se déploient comme une partition musicale qui sert de perchoir aux hirondelles ou aux vieilles baskets. Les habitants des carrefours y vivent 24h sur 24h, ils s’aiment et se détestent, se harcèlent et se draguent, se volent et se protègent, ils sont unis et seuls. Les bourreaux et les victimes échangent leurs rôles, toute honte bue l’humiliation devient dignité et la haine vanité. « Est-ce ainsi que les hommes vivent… » (Aragon)

Voici le synopsis de « l’opéra incongru » que nous donneront pour vous les 24, 25 et 26 juin prochain à Saint-Merry. Nous ? D’abord l’ONCEIM, orchestre de musique contemporaine improvisée en résidence à Saint-Merry depuis trois ans. La direction musicale sera assurée par Jean-Sébastien Mariage, Frédéric Blondy tenant l’orgue. Et puis la « Petite Troupe », une dizaine de comédiens, préfiguration d’une compagnie qui pourrait se pérenniser « si ça marche ».

Dans ce spectacle, de manière incongrue, le Récit de la Passion et le Jeu des clowns se toisent, se croisent et se tournent le dos. Nous tenons à cette incongruité, fidèle à l’irrévérence au dogmatiquement correct contenue dans le texte-même de la Passion. L’innocent y est condamné pour un blasphème qu’il revendique, « Détruisez le temple ! Je le rebâtirai ». S’il faut aller aussi loin que cela pour trouver l’homme vivant, allons-y !

La conception et la réalisation me reviennent. Une sorte de cadeau d’adieu à Saint-Merry, en quittant la responsabilité du CPHB je retrouve mon métier de saltimbanque (dont on dit qu’il est le plus beau du monde, et c’est ce que je pense !)

Jacques Mérienne

Synode sur la famille: échange autour d'Ignace Berten 

L’Atelier « Synode sur la Famille » du CPHB Saint-Merry propose un échange autour d'Ignace Berten, dominicain, théologien belge, auteur d’une contribution très remarquée après le Synode sur la Famille d’octobre 2014, intitulée : « Miséricorde et doctrine : Enjeux théologiques et ecclésiologiques du synode sur la famille ».

Mardi 19 mai de 20 H 00 à 22 H 00 à Saint-Merry.

Pour aller plus loin.

Un moment de fraternité.

En janvier 2015, le Groupe Accueil a fait une belle rencontre en plein évènement "Charlie" le groupe Soleil des Équipes Fraternelles de Plaisir (Yvelines). Retour sur cet échange.

Pour aller plus loin.

Devenir plus humain avec Saint Augustin

Et si ce saint, délivrée des lectures trop spécialisées, pouvait aussi nous aider à changer notre vie et à devenir plus humain ? Son parcours personnel, son apprentissage de la vie avec ses joies et ses épreuves, sa capacité à se regarder en face en présence de Dieu, sa démarche de conversion, tout cela en font un personnage qui continue d’avoir des choses à nous dire et peut nous aider dans notre vie quotidienne. Jean-François Petit, assomptionniste et philosophe, propose une réflexion qui invite les chrétiens à se laisser guider par son message spirituel. Dans notre monde effréné dominé par la technique, l'économie et la communication, Augustin propose à qui veut l'écouter des chemins de liberté, de bonheur et de silence..

31 mars: trêve ni pour le mal logement, ni pour le sans-abrisme

Le collectif ALERTE  regroupant 38 associations luttant contre la pauvreté et l’exclusion interpelle le Premier Ministre sur leur profonde inquiétude quant à la mise œuvre du plan pauvreté dans son volet hébergement et logement, inquiétude à laquelle s’ajoute leur forte désapprobation quant aux annonces faites dans le cadre du plan Égalité et Citoyenneté.
Tous les indicateurs sont au rouge et indiquent que le gouvernement n’a toujours pas pris la mesure de la crise liée à la pénurie de logements accessibles aux plus modestes et à la saturation de l’hébergement sur les territoires.

Pour aller plus loin.

L'état du mal-logement en France en 2015.

Fraternité, égalité… alphabet

La Mairie du 4ème arrondissement de Paris et le Réseau Chrétien Immigrés s’engagent en faveur de l’apprentissage du français et des valeurs de la République. Depuis 12 ans, ces élus accueillent chaque année dans leur mairie, haut lieu de la République, une cinquantaine d’étrangers pour l’organisation de cours  de français gratuits dispensés par des formateurs bénévoles...

Pour aller plus loin.

Propriétaire: louer solidaire!

Vous avez un appartement. Vous aimeriez le louer avec des garanties.Pourquoi pas « Louer solidaire » ?

 

Pour aller plus loin.

Vietnam. Une nouvelle activité économique

Depuis 3 ans, la Commission partage du CPHB soutient un projet d’épargne et de crédit au Vietnam dans la paroisse de Rach Kien.

Pour aller plus loin.

Atelier cinéma

Journal d’une femme de chambre

de Benoît Jacquot, avec Léa Seydoux, Vincent Lindon, Clotilde Mollet.

Discussion à partir du film que vous aurez vu avant.

Dimanche 19 avril à 14 h 15 au 1er étage à Saint Merry.

Appel à projets artistiques COP 21

À l'occasion de la COP 21, conférence internationale sur le climat à Paris où 40 000 personnes sont attendues, l’église Saint-Merry organise un appel à projets artistiques pour des expositions ou manifestations se déroulant entre juillet et décembre 2015.

Les propositions en tous médiums doivent être compatibles avec l’architecture du lieu et avec les usages quotidiens d’une église vivante, ayant une grande vitalité spirituelle et culturelle, notamment avec ses concerts.

La programmation se construira au fur et à mesure de l’arrivée des projets et de leur qualité. Il est possible d’exposer, selon des durées variables, plusieurs artistes à la fois sous condition de cohérence d’ensemble.

Lire conditions des  expositions

Qu’est ce qui nous arrivera quand on sera mort ?

- C’est fini, tout s’arrête, il fait noir et c’est le vide !

- Nous montons au ciel, et Dieu choisit où l’on va, au paradis, ou en enfer !

Dans un tour de table, tous les enfants ou presque de l'atelier de la foi pour les 7-11ans s’expriment sur cette question du jour.

Pour aller plus loin.

"A la gauche du Christ, les Chrétiens de Gauche en France de 1945 à nos jours"

Être l’objet même d’un colloque fut une surprise pour une partie de ceux qui ont participé à ces débats mi-mars à l’Institut Catholique de Paris, et cette implication du public valut aux organisateurs critique immédiate du titre.

Retour sur ce colloque.

Charlemagne : à la recherche du golden sound

Connu pour être un des créateurs – un peu oublié – dans les années 1960/1970, de la musique dite « Minimaliste », Charlemagne il ne le cherche pas dans les dissonances, mais dans les consonances – il offre une musique dans laquelle il faut se plonger, avec des moments tendres, d’autres bruyants, des sons continus. Cela créée une atmosphère relaxante. Charlemagne fait tinter des verres …

Pour aller plus loin.

Les dates de préparations sont sur l'agenda du site, ainsi que les interventions dominicales après les célébrations. Sur le site AELF, vous trouverez les références et commentaires de toutes les lectures des messes.

Messe du dimanche 19 avril 2015, 3ème Dimanche de Pâques                     

Préparation le lundi 13 avril à 19 h 30.

Messe du dimanche 26 avril 2015, 4ème Dimanche de Pâques                     

Préparation le lundi 20 avril à 19 h 30.

Messe du dimanche 3 mai 2015, 5ème dimanche de Pâques                       

Préparation le mardi 28 avril à 12 h 00.

---

Passion des hommes. Passion de Dieu.

Dans le prolongement de la célébration du Jeudi Saint 2 avril, une veillée de prière a été proposée avec comme fil conducteur les "Confessions de Jérémie". Les cris du prophète, sa révolte, ses interrogations: " jusqu'à quand la terre sera-t-elle en deuil, et desséchée l'herbe de toute la campagne ? "

Orgue, chants, lectures et témoignages ont rythmé ce temps méditatif où beaucoup sont restés.

Nada te turbe, nada te espante. Qui a Dieu ne manque de rien...