LETTRE N° 90 - du 26 mai au 10 juin 2015

Édito

  L’arrivée de la jeune génération.

Dimanche dernier, fête de la Pentecôte, tous les participants à la célébration ont fait le même constat : il y avait beaucoup de jeunes dans notre assemblée. Ce constat confirme ce que nous voyons depuis plusieurs mois : à St Merry, il y a de plus en plus de jeunes qui participent à nos eucharisties. Un signe pour une communauté qui met au cœur de sa foi l’accueil de la nouveauté d’un monde en pleine création. Lors des célébrations, les jeunes se sentent de plus en plus « chez eux » ou « dans une communauté qui rejoint leur sensibilité et leur recherche, qui donne le droit à la différence », dans une soif de « comprendre le monde », de lui « donner du sens » et de s’y sentir « libre ».

Plusieurs initiatives et projets vont dans ce sens.

Jeudi dernier, en soirée, un « Happy Hour » a rassemblé pour la première fois une vingtaine de jeunes venus dire ce qu’ils attendaient de St Merry : un espace où se rencontrer et où parler de la foi, un dialogue intergénérationnel, une Église qui donne la liberté de prendre des initiatives pour inventer une nouvelle liturgie de la vie.

Ce sont ces mêmes jeunes qui ont décidé de préparer la célébration du dimanche 14 juin.

En projet, d’autres « Happy Hour », d’autres soirées pendant lesquelles l’église resterait ouverte aux passants, mais, surtout, l’organisation dans un an d’une Nuit Sacrée qui rassemblerait des jeunes de différentes religions pour une expression musicale qui accueillerait les différentes sensibilités.

Et pourquoi pas, dernier projet envisagé, un bivouac de 10 jours dans le désert marocain au printemps 2016.  

 Un passage de « témoins de la foi » s’opère sous nos yeux dans une société qui change de configuration. Une confiance se partage dans un monde qui se construit. Une espérance se donne à voir dans la pluralité des expériences et l’ouverture aux jeunes générations qui désirent trouver leur place dans le monde et prendre la responsabilité leur avenir. Nos prochains débats qu’il ne s’agit pas d’oublier sur les grandes questions de société et les nouvelles grammaires de l’humain n’en auront que plus de saveur.

 Daniel Duigou

Une pétition en faveur du pape François !

Des voix ont surgi ces dernières semaines en faveur du pape François… Nous vous convions à rejoindre une pétition, soutenue par des personnalités, engagées dans l’Eglise et pour certaines, responsables de grands mouvements. 

Pour signer

L'immigration ? Parlons-en !

dimanche 31 mai de 13h à 14h30

Vous tous qui vous intéressez à cette question et qui vous êtes même engagés auprès des migrants,

Venez ! Venez témoigner de votre expérience, poser des questions, apporter des réponses.

Il nous faut coordonner nos  expériences, oser aller plus loin dans notre analyse de la situation, convaincre et toujours... aller de l'avant !

Pour aller plus loin

FamilleS : Ah ! Si l’Eglise aimait tous ceux qui s’aiment“

Ignace Berten, dominicain belge, théologien est venu mardi 19 mai échanger avec nous sur les enjeux du Synode sur la Famille qui se déroulera du 4 au 25 octobre. Qu’est-ce que le Pape retirera des travaux.  Sera-t-il contraint ou libre ? Une parole de miséricorde suffira-t-elle à combler les attentes des baptisés sans que la doctrine évolue ?

pour aller plus loin

Changer nos habitudes

 Le chrétien, à moins d’être engagé dans des associations humanitaires ou solidaires, est peu mobilisé sur les questions financières. Il a l’habitude que l’Église tourne sans qu’il s’en occupe, sauf une fois par an quand il envoie son denier du culte (surtout n’oubliez pas !).

Jacques Mérienne développe ce thème en rappelant fort à propos qu'il est possible de changer ses habitudes :

Aller sur le site www.kisskissbankbank.com ; rentrer dans la case « recherchez un projet » le nom du projet PASSIONNEZ-MOI ; cliquer sur la case « soutenir ce projet » et suivre les instructions. Rien de plus facile !

pour aller plus loin

Art et foi à Saint-Merry par Jacques Mérienne

 Dès l’origine, l’art est l’un des « quatre piliers » de Saint-Merry.

Dans leur souci du monde, les croyants côtoient et collaborent avec des militants, humanitaires et solidaires, mais aussi avec des artistes dont le compagnonnage est tout aussi essentiel. Le rayonnement des valeurs évangéliques n’est pas l’exclusivité des chrétiens, mais disait déjà le Concile Vatican II, de tous les hommes de bonne volonté

 pour aller plus loin

Festival de Cannes à Gaza,

Un récit de Laurent Baudouin

Alors que notre Festival de Cannes bat son plein, un autre festival de cinéma a lieu à l'autre bout de la Méditerranée : le Festival Karama de Films des Droits de l'Homme, qui se tient à Gaza en plein air au milieu des ruines du quartier Shujaiya, l'un des plus bombardés par l'offensive israélienne d'août 2014.

pour aller plus loin

Changement climatique : vers la POP 21

La COP 21 contre le réchauffement climatique, - ou 21ème Conférence des Parties/cmp11, appelée aussi Paris 2015 - se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015 - http://www.cop21.gouv.fr/fr.

Paris accueillera 20 000 personnes accréditées… plus les autres… Un évènement !

Prochaines manifestations :

les 30 et 31 mai : une marche dans Paris avec une halte à St Merry de 18h à 18h 45
du 29 au 31 mai : le Théâtre des négociations (simulées) .

Pour en savoir plus 

les prochains débats à St Merry

Le 7 juin 2015 de 13h à 14h30 Jean-François Bouthors

  Parler la bouche pleine : De quel « Dieu » parlons-nous ?

 Autour de son livre : Délivrez-nous de « Dieu » ! De qui donc nous parle la Bible (Médiaspaul 2014)

Pour aller plus loin

Le 14 juin 2015 de 13h à 14h30 Claude Plettner

Parler la bouche pleine autour de son livre "l'autre christianisme"

Edition Bayard 2015.

Plaidoyer pour un christianisme ouvert.

Interview sur RCF

Présentation de cet échange.
Réalisation : Clem

En savoir plus

Le 17  juin 2015 à 20h00  : John Spong

Rencontre avec l'évêque anglican américain John Spong, qui à l'occasion de sa venue à Paris présentera son  second ouvrage paru en français  : "Né d'une femme".

pour aller plus loin 

Hommage à André Lacrampe (1941 - 2015) - Prélat de la Mission de France de 1988  à 1995

Nos relations avec la Mission de France et l’importance des initiatives qu’André Lacrampe avait prises durant ses six années d’épiscopat en son sein nous amènent à lui rendre cet hommage

 Une présidence de CEFAL Comité Episcopal France-Amérique Latine à partir de 1987. Et 6 années d’épiscopat à la Mission de France avec de grands évènements :

- La fondation de Galilée, association de laïcs partenaires de la Mission de France

- Le rassemblement « Pentecôte 90 : Eglise de Plein Vent ». 3000 personnes : Notre village, c’est la Planète

- L’ordination du premier diacre permanent marié de la Mission de France en 1993

 - En 1991 les 50 ans de la Mission de France à Lisieux ont confirmé l’actualité de l’appel de 1941, à savoir que l’Evangile soit porté à ceux qui sont le plus loin. Avec son cœur de pasteur, et son accent des Pyrénées, André lança l’appel de Lisieux : « Christ est dehors ! Son village, c’est la planète ! Aujourd’hui, au nom du Christ et dans sa fraternité, j’appelle encore des jeunes à sortir, à se préparer pour être envoyés ! »

La médiation humaine

Film d'entretiens présenté à l'ICP, 21 rue d'Assas à Paris
le mardi 2 juin de 17h30 à 20h
Avec Jacqueline Morineau et quatre médiateurs dont Charles Dumont 

"Une ouverture à un nouveau regard sur soi-même et sur l'autre, pour une reconnaissance réciproquek, offrant ainsi un chemin d'évolution, de transformation et de réparation ainsi qu'une véritable éducation à la paix."

Réalisation : Clem

"Le care",

un colloque de "Confrontations"

une nouvelle approche de la sollicitude 

vendredi  5 juin
A la Maison des Evêques de France, 11 rue de la Chaise 75007 Paris

Le bulletin d’inscription obligatoire l’accompagne ; vous y noterez deux possibilités, au choix, pour s’inscrire :
-         l’une par internet à (5 juin@confrontations.fr et virement bancaire
-         l’autre en renvoyant votre bulletin d’inscription accompagné d’un chèque de 25 euros à Confrontations, 11, rue de la Chaise 75007 Paris.

pour aller plus loin

Gina Pane. Abel

Dans la vitrine de la galerie Saint-Séverin à Paris.

Un regard sur la dimension spirituelle de l’œuvre de Gina Pane, figure emblématique de l’art corporel en France des années 70. Classique et beau, une interprétation originale du lien entre les deux frères.

Sur le site de voir-et-dire.

Pour aller plus loin

Théâtre à st Merry : "L'unconnu"

Dernière, le 4 juin 

Spectacle vivant par des comédiens-metteurs en scène de Saint-Merry : Miguel Angel Torres et Thomas Raimbaud Ils ont donné "les Douzes" il y a deux ans.

"Le personnage nous invite à une réflexion sur les étapes de vie. Si les rites de passage ne se matérialisent plus sous leurs formes sacrées en Occident, il n’en reste pas moins vrai que nous nous voyons soumis à l’obligation ou à la nécessité de traverser avec succès les antichambres de chaque âge, de chaque période."

Après une résidence de création longue à l’église Saint Merry, partenaire de la compagnie Immedia TMT, le spectacle a reçu le Prix Coup de Cœur du Publicau  au Festival Arsène (Arras) en Avril 2015. 

 4 Juin à 21h30

à Saint Merry

Pied de page

Festival "SINGAPOUR MON AMOUR"

Vendredi 5 juin de 19h30 à 22h00

Projections et performances

 ani Haykal, 60'
Urich Lau, Life Circuit, 2009-2015, 60'

 

Dimanche 7 juin de 19h30 à 22h00

Ezzam Rahman (performance), Pascal Battus (sound), You are what I don't want to be, 2015, 60'

pour aller plus loin

Accueil Musical

• SAMEDI - 30 MAI 2015 à 20h00 - Journées de la Musique du Monde

Duo Tangage: Thierry Le Gall, piano ; Alain Petit, violon

Compositions originales  

• DIMANCHE - 31 MAI 2015 à 16h00 - Journées de la Musique Classique

Ensemble Choral de Vincennes

Scarlatti, Lassus, Duruflé, Holst, Williams 

Passionnez-moi

Opéra de Jacques Mérienne

La rencontre de la vie des hommes simples avec le texte nu de la Passion : c'est l’argument de notre opéra « PASSIONNEZ-MOI », qui reprends plusieurs année de pastorale de l’art à Saint-Merry. Nous ne mettons pas en scène le récit lui-même et ses personnages, mais une rue dans laquelle on l’entend. Sans rapport apparent avec lui, ni illustration ni métaphore, les acteurs font vivre des figures et des corps pris dans des situations emblématiques de notre époque, autant de « procès » que les victimes elles-mêmes subissent, puis parviennent à retourner et à gagner. C’est la victoire non-violente des humiliés, « We shall overcome ! » nous vaincrons !

Pour soutenir ce projet n’hésitez pas à nous rejoindre sur www.kisskissbankbank.com, projet PASSIONNEZ-MOI. Merci.

 En savoir plus

 

Horaires et accès aux textes des messes sont en page d'accueil du site saintmerry.org.   Sur le site AELF, vous trouverez les références et commentaires de chacun des dimanches. 

Dimanche  7 juin : Préparation le mardi 2 juin à midi
Dimanche 14 juin : préparation le lundi 8 juin à 19h30

Dimanche 21 juin : préparation le lundi 16 juin à 19h30