LETTRE N° 99 - JANVIER 2016

Emerveillement  des rencontres de ce dernier trimestre : les baptêmes, les rassemblements autour du climat, les célébrations si émouvantes pour fêter le  Mawlid avec les souffis et...   les déjeuners avec les amis  après la messe. L'impression que ces événements, petits et grands ont mis en valeur le goût que nous avons de la relation.
C'est l'une des caractéristiques de notre communauté. Les rencontres en sont  le moteur et nous tiennent debout pour peu  qu'on les fassent vivre. Parfois les liens se rompent,  mais c'est un accident.

Dans ce même temps, et c'est un paradoxe, les 45 nominés à l'équipe pastorale se demandent avec qui il sera bon de faire route ensemble  et de nouer des  relations. Sans doute font-il le tour de la fonction. On imagine les thèmes passés en revue : co-responsabilité, place du prêtre, gouvernance, art contemporain, et... conflits bien sûr. Le désir de la relation au centre de ces questions.

Car entrer en relation avec l'autre et cultiver des liens, c'est le socle de l'institution " EP ".

Mercredi 10 février,  déjà le Carême, et, entre deux réflexions sur le pardon, nous nous redirons que les miséricordieux sont  les bienheureux !

Et nous aurons à coeur de susciter et nourrir la relation.

md

La voix est libre

De quelle voix s'agit-il ? De celle de Léopold Lafarge, le jeune contre-ténor qui nous enchanta avec l'oratorio de Vivaldi, au moment du 40è anniversaire du CPHB.

Romain Mazenod, jeune journaliste et, depuis peu, ami de St Merry, l'a rencontré pour nous.

Trois propositions de réflexion pour le Carême 2016

• Le  groupe "Présence-accueil" va constituer une petite équipe de travail. Au cours d'une seule rencontre,  en se référant au dernier livre du Pape, "le visage de la miséricorde", elle sélectionnera une série de textes à lire. C'est sur ce thème de la miséricorde que les rencontres habituelles en groupes se feront.

En savoir plus  sur  l'organisation  de Claire Ramecourt

• Deux "parler la bouche pleine" animés par Elisabeth Smadja, juive convertie et spécialiste de l'hébreu avec l'approche par   l'hébreu des mots de notre foi,

• le dimanche 7 février (la miséricorde)

• et le dimanche 14 février (Pâques) 

•  A pentecôte (date à préciser).

Et trois voix à entendre,

celles de

Paul, Augustin, Thomas,

Et si le carême était ce moment favorable pour donner à entendre les voix de ces trois « piliers » du christianisme ? Ces « stars » sont les figures phares de la théologie occidentale. Elles continuent de  fasciner et inspirer des artistes, penseurs et écrivains aussi différents d’Etty Hillesum, Gérard Depardieu ou Emmanuel Carrère.

Leurs personnalités peuvent donner lieu à des controverses : le « machisme » de saint Paul, la fougue intransigeante du converti saint Augustin, la raideur dogmatique de saint Thomas.

Mais prend-on encore le temps de les écouter ?

3 soirées d’une 1,5 heure avec lecture de textes, commentaires et intermèdes musicaux, pendant le Carême :

•  17 février : st Paul

•   9 mars : st Augustin

•  16 mars : st Thomas

Lieu : Eglise st Merry à 19h

Il y aura des diseurs de texte comme Jean Verrier, Philippe Nottin..., des commentateurs comme Jean-François Petit, Claude Plettner..., des musiciens, comme Alain Cabantous...

 Origine des textes : Hors Série « Le Point », janvier-février 2016 (en kiosque).

Quoi de neuf après le Synode ? Rencontre-débat avec Mgr Brunin

Lundi 8 février 2016 - 20 H à Saint-Merry - 76 rue de la Verrerie Paris 4ème
à l’initiative des équipes synodales de Saint-Eustache, Saint-Leu Saint-Gilles et Saint-Merry, rencontre-débat avec Mgr Jean-Luc Brunin, évêque du Havre, président du Conseil Famille et Société de la Conférence des évêques de France, père synodal.

Quoi de neuf après le Synode ?
Qu’est-ce que le Synode a apporté aux familles et pour le fonctionnement de l’Eglise ?
Animation : Frédéric Mounier, grand reporter au Journal La Croix, ancien correspondant au Vatican.

"T'es où ?" Des ados parlent de Dieu

Près d'un millier d'adolescents, toutes confessions confondues, croyants et non-croyants, parlent de Dieu et de l'absent, à voix haute et par écrit, dans un collège à Marseille. Pendant sept ans, Agnès Charlemagne leur a donné la parole, sur ce thème à la fois éternel et terriblement d'actualité. Le résultat est décapant, perturbant, hilarant. Alors que les adultes sont prisonniers du langage, les adolescents le réinventent et parlent de "leur" Dieu en osant tout remettre en cause.

Rencontre avec l'auteur, parler la bouche pleine dimanche 24 janvier à 12h45.

A la redécouverte de la Bible par l’hébreu

Deux ateliers au premier semestre 2016:

• Avec Jean-Jacques Bouquier, une écoute des psaumes. IL propose de se mettre à l’écoute des psaumes, qui sont « un cri avant d’être un écrit », et un résumé de toute la Bible, particulièrement en ce qui concerne la prière. Il s’agira de les écouter dans leur version hébraïque afin que chacun(e) puisse commencer ou continuer son apprentissage de l’hébreu en cherchant à établir sa propre traduction du texte...

Le 1er samedi de chaque mois.

• Avec Elisabeth Smadja, l’étude de trois mots clés : la miséricorde, Pâque, la Pentecôte. En suivant le calendrier liturgique, il s’agira dans le cadre de trois « Parler la bouche pleine » de re-visiter ces mots dans leur langue d’origine, l’hébreu, qui ouvre par ses particularités à de multiples sens permettant de nouvelles lectures, véritables nourriture de l’âme.

Première rencontre : dimanche 7 février 2016 à 12h45.

Pour mieux connaître le contenu des ateliers et noter les dates

Loger une famille de migrants

La communauté du CPHB St Merry s'est engagée dans cette démarche. Mobilisons-nous pour trouver un logement.
Parlons de ce projet autour de nous.

L'association Solidarités Nouvelles pour le Logement sera notre partenaire.

Pour comprendre les exigences de projet, lisez toutes les informations ci-après et n'hésitez pas à en contacter les responsables.

En savoir plus

 

Quelle suite à la COP21 ?

Le 14 janvier dernier à St Merry, le groupe "jeûne pour le climat" s'est réuni pour une réunion d'informations sur les initiatives écologiques à leur portée, définir la suite du travail oecuménique et religieux à apporter.

Nombreuses propositions de communication et de groupes de travail, notamment sur Laudate si.

en savoir plus

  Au lendemain de la COP21, où en sommes-nous ?

A  plus de 700 ans de distance, les hommes croient toujours  pouvoir maîtriser la technique.

Les objectifs de l'accord signé paraissent plutôt bons, mais quel hiatus avec les moyens pour les atteindre ! Et l'opinion publique n'est pas préparée à renoncer aux avantages des énergies.

Saurons-nous convaincre nos contemporains qu'un monde plus fraternel est possible ?

Lisez cet article de Robert Picard. Il est passionnant.


SOS africaines en danger
Le silence, premier des drames

L’association SOS Africaines en Danger est née d’un groupe de paroles proposé à de nombreuses patientes excisées et demanderesses d’asile. Elle a pour but de contribuer à l’application effective des droits humains consacrés par la Déclaration Universelle et entreprend l’abandon de l’excision et des mariages forcés en Afrique.

Les africaines en danger sont les petites filles de cette première génération d’Africaines qui ont fui en France les crimes subis et qui craignent, en attendant le statut de réfugiées et l’obtention du regroupement familial, de voir au village leur fille excisée et mariée enfant. 

Danielle Merrian, présidente de l'association nous invite à lire cette plaquette

Vivre les identités  culturelles, religieuses, politiques

Colloque organisé par Confrontations en partenariat avec
la Société de Saint Vincent de Paul, Coexister, Réforme et La Croix.

• Samedi 6 février 2016 9h18h

Maison des Pères Lazaristes,  95 rue de Sèvres, (Métro Vaneau - Sèvres-Babylone)

Problématique :
La coexistence des identités religieuses et culturelles en France ne va pas de soi. La question des identités renvoie à une double crise : d’un côté une crise des valeurs et repères et de l’autre, une mise en question de la place de la religion dans la Société. On trouve – entre autres - les signes de cette situation dans le questionnement actuel sur la démocratie, la laïcité et même la république ou la nation. Cette double crise se manifeste aussi par un sentiment d’insécurité culturelle et une distance prise progressivement par bon nombre de nos concitoyens à l’égard des grandes institutions religieuses au profit de « croyances sur mesures », parfois radicales.

La difficulté et l’intérêt de ce questionnement sont dans l’interaction entre identité personnelle et reconnaissance mutuelle. Vouloir construire son identité contre l’autre peut mener à la violence. Le chemin n’est pas facile à trouver entre opposition frontale et ignorance mutuelle. 

en savoir plus

Et toujours,
l'atelier Michel de Certeau
animé par Jean-François Petit,

le dimanche  à St Merry, 10h

• Les  prochaines rencontres : les dimanche 21 février et 13 mars

• Vous pouvez lire  ici la retranscription des débats réalisée par Anne-Renée Bazin.

---

Atelier biblique: Pardon et Réconciliation

Quelques textes du livre de la Genèse offrent une trame narrative très riche touchant le pardon et la réconciliation et, en conséquence, pointent les causes des conflits et les processus qui mènent à leurs dénouements. Des incontournables apparaissent qui semblent aussi valables pour ces récits que pour tout autre conflit. Ils deviennent ainsi exemplaires, paradigmatiques.

Jesus Asurmendi-Ruiz propose de les lire, de les travailler et de les assumer avec lucidité et honnêteté.

Première rencontre : dimanche 24 janvier 2016 à 10h00.

7 février - 13 mars - 13 avril - 8 mai - 22 MAI

Pour plus de détails sur le contenu de l'atelier  

 

Invitation de l'association "Les amis de Pierre de Graw"

Jeudi 4 février à 20h dans l'église St Merry 
Conférence  de François Boespflug, historien de l'art, professeur émérite à l'université de Strasbourg

Le thème : le "Christ aux outrages" sculpture de Pierre de Graw, présente dans cette église depuis 1985.

Suivra un moment musical, ensemble de cordes et hautbois,    animé par Jean-Jacques Guéroult.

en savoir plus

 

Accueil Musical

Profitez de la fraîcheur de l'église pour venir écouter :

 

SAMEDI 23 JANVIER - 20h| Journées de la Musique Classique Issam Garfi, flûte
 Fauré, Debussy, Enescu, Gaubert, Widor

DIMANCHE 24 JANVIER - 16h | Journées de la Musique ClassiqueEric Artz,
pianoChopin, Liszt

SAMEDI 30 JANVIER - 20h | Journées de la Musique Classique Reiko Hozu,
piano Debussy, Bartok

DIMANCHE 31 JANVIER - 16h | Journées de la Musique ClassiqueSylvie Nicephor, piano Debussy, Mozart

Des visites gratuites de l’église ont lieu les 1er et les 3ème dimanches de chaque mois après le concert vers 17h30.

---

Célébration du Mawlid. Chants chrétiens et chants souffis au centre Pierre Clavier d'Oran

le 25 décembre 2015

Un pur moment de grâce.

"Une année de barbarie et pourtant... L'une des toutes dernières initiatives de l'année est venue de nos frères de la Confrérie Alawyia qui ont proposé de venir célébrer Noël avec nous et fêter en même temps, avant la messe de minuit, la naissance de leur Prophète, laquelle, fait exceptionnel, tombait au même moment cette année. Un tel mélange des genres entre deux
événements qui n'ont pas la même signification ni la même place dans
 nos religions respectives pouvait apparaître déplacé, incongru ou
artificiel. Il n'en a rien été et chacun, chrétien ou musulman, a vécu
cette nuit pour ce qu'elle était : un pur moment de grâce.
Personne ne parlera de cette initiative, elle ne fera jamais le bruit du tonnerre, tout juste celui d'une brise légère qui dit que Dieu est présent quand musulmans et chrétiens sont réunis en son nom. Mais il n'empêche que dans ces moments-là, lorsque nous prions ensemble chacun avec nos mots, elle ne fera jamais le bruit du tonnerre, tout juste celui d'une brise légère qui dit que Dieu est présent... Il faut pour cela un climat de grande confiance et d'infini respect de l'autre différent.
Cela ne se construit pas en un jour.

Mgr Vesco.
Evêque d'Oran

écouter voir (you tube)