A la redécouverte de la Bible par l’hébreu

Voici pour 2016 deux propositions pour nous plonger dans cette magnifique langue qu’est l’hébreu afin de mieux comprendre les racines de notre foi.

Une nouvelle aventure spirituelle à vivre à Saint Merry.

Avec Jean-Jacques Bouquier, une écoute des psaumes.

Dans le texte d’Orientation Pastorale de la communauté de Saint Merry résonne le mot « Ecoute !», « maître mot de la Bible », « chema ysraël… ». Je propose de se mettre à l’écoute des psaumes, qui sont « un cri avant d’être un écrit », et un résumé de toute la Bible, particulièrement en ce qui concerne la prière. Il [000494] pmls’agira de les écouter dans leur version hébraïque afin que chacun(e) puisse commencer ou continuer son apprentissage de l’hébreu en cherchant à établir sa propre traduction du texte. Je propose, dans le même temps, une recherche sur les sources bibliques de la psychanalyse puisque Freud lui-même a écrit que son absorption précoce dans l’histoire biblique avait eu un effet durable sur la direction de son intérêt. Il a, en effet, commencé par écouter les hystériques que l’on se contentait, avant lui, d’enfermer, à proprement parler. C’est d’une personne enfermée depuis quarante années dans un établissement psychiatrique que j’ai reçu le plus grand enseignement sur cette question de l’écoute. Si un sujet ne trouve pas pour sa parole, cette semence, une bonne terre pour l’accueillir, il cherchera à la planter ailleurs, y compris en se plantant lui-même avec elle, parfois sous les pires formes qui soient, pour lui-même et pour la société…

Lors des premières rencontres, je présenterai ce que j’entends en écoutant les psaumes 1 et 2, introduction à l’ensemble du psautier. Je le ferai à partir de certains travaux : présentation faite dans le da’at miqra, connaissance de l’écriture, ouvrage dirigé par Amos Hakham, étymologie des mots selon E. Klein, commentaires de la pensée hébraïque de la « bible commentée », éditions colbo, ouvrages de différents auteurs : Augustin, A. Chouraqui, H.Meschonnic, J.-L. Vesco…

Dates :

A partir de janvier 2016, une réunion mensuelle d’une heure et demie : le samedi de 10h30 à 12h, les 9 janvier, 6 février, 12 mars, 2 avril, 21 mai et 11 juin.

Le nom de la salle vous sera communiqué ultérieurement.

Pour me contacter : jjbouquier(at)orange.fr

 

 

Avec Elisabeth Smadja, l’étude de trois mots clés : la miséricorde, Pâque, la Pentecôte.

En suivant le calendrier liturgique, il s’agira dans le cadre de trois « Parler la bouche pleine » de re-visiter ces mots dans leur langue d’origine, l’hébreu, qui ouvre par ses particularités à de multiples sens permettant de nouvelles lectures, véritables nourriture de l’âme.

L’accès à d’autres niveaux d’interprétations vient enrichir et non pas annuler celui que l’on connaît déjà, nous sortir de nos habitudes, nous mettre en marche différemment dans celui qui est le Chemin, la Vérité, la Vie.

Redonner du sens à la parole sauve parce que le mot est relation et, où il y a relation, il y a l’amour. On peut aller plus loin ; le Christ étant le Verbe de Dieu, se dire qu’il nous faut entrer en Lui, dans Sa Parole, pour être sauvé et accéder à une nouvelle naissance.

Cette démarche se fera dans le souci constant d’unir l’Ancien et le Nouveau qui se contiennent l’un l’autre. Une question de dévoilement.

Elisabeth Smadja est juive convertie au catholicisme en 1999. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages. Son premier livre, « Béni soit celui qui vient au Nom du Seigneur » aux Editions FX de Guibert (2007), dans lequel elle raconte son parcours.

Son dernier, Prier avec le cantique des cantiques, chez Salvator (2015).

Dates :

La miséricorde, le dimanche 7 février

Pâque, le dimanche 13 mars

La Pentecôte, le dimanche 8 mai

Pour me contacter : elisabethsmadja(at)live.fr

Tags from the story
, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *