groupe univ. DePaul Chicago ©fc

« Abrahamic Paris »

Construire des ponts entre Juifs, Chrétiens et Musulmans dans la Ville Lumière, tel était le thème du voyage conçu par David Wellman de l'université De Paul à Chicago pour initier ses étudiants à la vie des juifs, des chrétiens et des musulmans progressistes parisiens qui se consacrent à accroître la compréhension et la coopération à travers les frontières des différences religieuses.
©fc

David Wellman a passé une semaine  à Paris avec 20 de ses étudiants issus de l’université où il enseigne. Certains étaient juifs, d’autres chrétiens ou musulmans ou encore athées. A Saint-Merry, nous avons partagé avec eux, une eucharistie le dimanche 18 mars, et aussi des petits déjeuners avant que le groupe ne parte à travers Paris afin d’y rencontrer d’autres communautés religieuses ou visiter.
Mardi a été autour du « Paris juif ». Après une belle introduction  sur les richesses de la rencontre de l’autre quelles que soient ses opinions, sensibilité spirituelle ou religieuse. Un très beau commentaire de la manière de dialoguer, malgré des désaccords, des préjugés ou des à priori moraux ou autres, a été fait (toujours en anglais) par Rafael Tyszbat, de la Conférence juive-musulmane et des actions de liaison.

©fc

La matinée a été poursuivie par la visite du musée d’art juif de Paris commentée en américain par une guide du musée. Puis une promenade autour de ce quartier du Marais, quartier chargé d’une belle histoire des juifs à Paris. La rue des Rosiers avec ses boulangeries historiques et boucheries Kasher ; la rue Ferdinand Duval, ancienne rue des Juifs jusqu’en 1900 ; le cloître des Billettes situé sur une ancienne maison d’un juif, prêteur à gage, brûlé en ce lieu pour avoir profané une hostie ; la synagogue de la rue Pavée, construite en 1914 par Hector Guimard, de style art nouveau, bien sûr, n’a pu nous recevoir pour cause de travaux… Beaucoup de façades, porches, plaques commémoratives ou détails d’architecture portent des traces de l’âme juive de quartier.

Le jeudi était réservé au  » pélerinage » de chaque étudiant. Individuellement, chacun avait choisi un thème à traiter par une visite ou autre à travers Paris.

Le vendredi de cette même semaine a été une journée tournée vers l’islam et les musulmans.

Et le samedi Bye, bye… retour à Chicago !

Florence Carillon

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.