Anne Christine Dura. Instantciel

Exposition Saint-Merry du 3 mars au 3 avril 2017. Elle habite et travaille à Lille. Chaque jour, elle dessine un morceau de ciel. Pour Saint-Merry, elle a installé une année de ses pastels. Une méditation visuelle sur le temps.

Depuis septembre 2013, chaque jour je peins le ciel vu de ma fenêtre.

 Ce rendez-vous privilégié de la journée est une contemplation joyeuse et légère de ce qui m’est donné à voir : accueillir et esquisser ces instants mouvants, fluides et éphémères.

Quelles que soient la couleur du ciel, la monotonie des jours d’hiver, je dessine et tout doucement je me laisse enseigner dans ce voyage immobile.

Répéter un même sujet tous les jours, dans la durée, agit et transforme le travail et l’artiste : mon regard s’ouvre et l’observation s’affine. Au fil de ce travail quasi monacal, ce qui se creuse c’est l’émerveillement. Et cette contemplation se transforme en une immense gratitude face à la beauté du ciel qui est donné.

 Travailler en série, dessiner quotidiennement le ciel, c’est aussi, marquer le temps, laisser une trace d’un instant de chaque jour. Et il est étrange de constater que la somme de ces instants éphémères s’intègre dans une histoire, un temps plus large qui me dépasse.

 Scruter, chercher, questionner, cheminer…

 

J’ai commencé ce travail presque par hasard. Pendant toute une période, je cherchais l’inspiration. Pour affronter la page blanche et me délier la main, j’ai simplement dessiné ce qui m’était donné à la fenêtre de mon bureau, le ciel.

Au fur et à mesure de l’observation du ciel, j’ai été de plus en plus fascinée par les nuages qui se font et se défont plus rapidement que mon pastel sur le papier. Et j’ai décidé d’en faire un rendez-vous quotidien. D’un simple exercice d’échauffement, le ciel est devenu mon sujet premier, aujourd’hui encore.

En savoir plus

acdura@blancdeciel.fr

Artiste plasticienne (peinture, céramique et installation), elle expose régulièrement depuis 2009.
Styliste free lance et codirectrice de l’agence l’ART CEDILLE.

Anne Christine Dura, Instantciel
Tags from the story
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *