©fc

Après la sidération

Nos mots osent-ils porter autre chose qu'une sidération, osdons-nous aujourd'hui une parole d'espoir, une parole qui fasse grandir la Vie en et autour de nous ?

La presse a été justement prolixe après ce terrible 13 novembre.
Quelques titres donnent un aperçu de ce qui a été vécu.

• Après le massacre, le retour au sacré
Confusion volontaire
• Le monde entier prie et se recueille pour Paris
• Les réactions des responsables religieux
• 
Répondre à côté, mais répondre
• L’Union des mosquées de France contre le détournement des textes
• Désormais, nous serons gouvernés par la peur et les bons sentiments
• Comment l’école doit-elle parler de l’actualité ?
• Pour une nouvelle résistance
• Après les attentats, faut-il prier pour Paris ?
6 millions de tweets sur #PrayForParis
Bataille culturelle et spirituelle
Pied de nez sacré
• La rhétorique des croisades, ou la religion prise pour alibi
« Vision simpliste de l’histoire »•
• Fermeture de trois mosquées pour « radicalisation »

colombe paixAu delà d’un simple titre, comment comprenons-nous les événements ?
Ces titres nous donnent-ils à réfléchir ou ne sont-ils, pour nous, qu’un bruit de « café du commerce » ?

Qu’aurions-nous, chacun de nous, à dire, voire à écrire ?
Nos mots osent-ils porter autre chose qu’une sidération, osons-nous aujourd’hui une parole d’espoir, une parole qui fasse grandir la Vie en et autour de nous ?

Florence Carillon

Tags from the story
,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.