Assemblée générale : une méthode pour 2014-2015

Suite au travail de l'assemblée générale du samedi 11 octobre 2014 après midi, une méthode de travail pour l'élaboration du projet pendant l'année qui vient a été proposée le dimanche après midi. En voici les grandes lignes présentée par Jacques de Bouverie pour l’Équipe Pastorale.

Suite au travail de l’assemblée générale du samedi 11 octobre 2014 après midi, une méthode de travail pour l’élaboration du projet pendant l’année qui vient a été proposée le dimanche après midi. En voici les grandes lignes présentée par Jacques Debouverie pour l’Équipe Pastorale.
Suite à la consultation lancée auprès de vous tous, la synthèse des 42 contributions reçues ont été présentées samedi après midi. Les commentaires, les idées, les suggestions, les ambitions et les rêves de la communauté, quelques critiques aussi, forment un ensemble dont la richesse et la promesse nous ont tous étonnés, et réjouis pour la plupart. Des mini-groupes de discussion se sont formés en deuxième partie de l’après midi, autour de deux questions principales : quelle église voulons-nous être ? Quelles sont les trois propositions qui vous paraissent prioritaires, parmi celles qui ont été présentées ou d’autres ?
L’Église que nous voulons
logoprièreLes neuf minis groupes ont présenté ensuite leurs conclusions, et l’Équipe Pastorale, samedi soir, en a tiré quelques traits saillants sur l’église, glanés dans ces interventions :
• Une église qui cherche le Christ, qui permet d’approfondir notre démarche spirituelle et notre intelligence de la foi, par nos liturgies, et par des occasions de formation
• une église ouverte à l’étranger et notamment aux musulmans,
• une église en chemin,
• Une église où la parole est libre, pas une entreprise qui gère
• Une église curieuse, porteuse à la fois du dépôt de la foi, et de paroles nouvelles, qui sachent gérer les conflits, qui n’exclut pas, qui est capable de parler à tout le monde, à l’écoute des personnes seules, qui sache se rendre accessible, qui soit à l’affût de demain.
• une église qui sache mettre davantage de bienveillance entre nous, au cœur de la communauté.

Des propositions prioritaires

DSC_0151Parmi les propositions prioritaires qui reviennent majoritairement, certaines se détachent assez nettement, et nous ont semblé hier soir en équipe pastorale des lignes de force qui émergent :

• travailler la pastorale de l’art, en lien avec les jeunes, la pédagogie autour de l’art, faire des choix clairs et justifiés concernant l’accueil des artistes, approfondir le rapport foi/spiritualité/œuvres artistiques
• ouvrir l’église le soir ou la nuit, peut-être en lien avec les jeunes
• créer une nuit sacrée, un événement interreligieux et interculturel à Saint-Merry, imaginer d’autres temps spirituels que la messe du dimanche
un événement interreligieux et interculturel à Saint-Merry, imaginer d’autres temps spirituels que la messe du dimanche
• accueillir mieux et exprimer mieux nos solidarités avec les étrangers en France et hors de France, avec les immigrés, avec les personnes en souffrance ou en demande d’accompagnement. Trouver la manière d’accompagner les couples de même sexe, les divorcés remariés qui le demandent
• fonctionner davantage en réseaux avec les communautés ou les associations ou les groupements amis, alimenter et développer ces réseaux
• travailler les mots, les chants, les rites et les symboles de nos liturgies, la demande qu’elles soient plus priantes
• aménager l’église, créer un lieu de prière, améliorer l’affichage.
Ces différentes propositions sont revenues plusieurs fois, et nous avons constaté qu’elles concernent davantage les thèmes de l’accueil, la liturgie, la solidarité et les arts.
D’autres propositions ont été évoquées par les conclusions des mini-groupes
• en matière de gouvernance : revoir les mandats, les limiter dans le temps concernant les responsables de pôles et de groupes, accepter que ceux ci quittent leur mission sans relève, faire des lettres de mission
• en matière de communication : améliorer la communication interne et externe comme la lisibilité de ce qui se fait au centre pastoral, améliorer la communication et la perméabilité entre les groupes, réduire l’impression de faible ouverture des groupes voire de chasses gardées
• choisir l’axe de l’éducation auprès des enfants des personnes démunies
• faire un bilan une évaluation une réflexion autour du baptême des enfants, développer la pratique de l’évaluation autour du vécu de la communauté et de sa gouvernance
3 étapes, 3 grands projets événements, 5 commissions
Voilà où nous en sommes. Comment avancer maintenant ? Voilà en quelques points des éléments de calendrier et de méthode que l’équipe pastorale vous propose et sur lesquels nous souhaitons un débat.
P1030013(1)a – Mettre à jour notre projet de communauté et de centre pastoral est l’affaire de toute l’année qui vient, l’idée est de fêter le 40ème anniversaire dans un an en octobre 2015, ce sera un événement, mais surtout l’occasion d’exprimer ce renouveau. L’année qui s’ouvre est donc une année d’approfondissement de toutes les intentions que nous avons exprimées collectivement. Le but dans cette année 2015 est de réfléchir collectivement au projet, d’en écrire le contenu, de regarder ses modalités.
b – Trois temps, trois étapes : des groupes de travail, commissions jusqu’à fin Janvier par thématique ; une AG d’étape en février ; rédaction d’un projet jusqu’en avril ou mai ; débat et vote en juin ou septembre.
c – Trois grands projets-événements : Certains de ces projets sont particulièrement ambitieux, hautement significatifs mais lourds. Nous proposons à la communauté de les retenir deux d’entre eux : l’ouverture de l’église en soirée ou la nuit, et la nuit sacrée, et de les approfondir pour qu’ils puissent devenir réalité. Cependant, il faudra bien un an pour les étudier et commencer à les dessiner. On ne pourra les réaliser que dans le temps, sans doute pas avant 2016. Nous proposons donc que ces projets là soient pour le moment étudiés et portés principalement par l’équipe pastorale, ce qui n’interdit aucunement que les groupes, toute la communauté les intègrent dans leur réflexion.
Pour alimenter l’élaboration de ce projet, au cours de l’année qui vient, et pour préfigurer l’église ici que nous appelons de nos vœux, nous proposons un troisième projet événement : les « mercredis de Saint-Merry « . Il s’agirait de peut être trois ou quatre soirées-événements autour de grands témoins sur le thème « ré-enchanter notre vie ». On peut imaginer d’inviter des sociologues, des philosophes, des théologiens, des spécialistes pour nous aider à décrypter le siècle … Ré-enchanter la vie : qu’est ce que cela peut dire pour nous, chrétiens dans la cité, chercheurs de Dieu, communauté engagée dans la vie collective, citoyens du monde ? Quelle espérance ? Ces événements pourraient être Si cette proposition vous convient, l’équipe pastorale porterait également ce projet, quitte à ce qu’elle demande quelques appuis ponctuels, et fasse appel à certaines compétences complémentaires.
DSC_00023d – 5 commissions : Dans la liste des propositions prioritaires issues du mini groupes d’hier, qui sont revenues majoritairement, nous avons noté qu’elles concernaient davantage les thèmes de l’accueil, la liturgie, la solidarité et les arts. Nous proposons donc un temps de maturation, avec la constitution de 4 commissions – groupes spécifiques au sein de la communauté sur ces thèmes de l’accueil, la liturgie, la solidarité et les arts. Leur mission serait l’élaboration, la reformulation de notre projet de centre pastoral, des éléments de la charte. Ces groupes seront à constituer comme bon vous semble, à votre gré, ils sont ouverts, pas besoin de faire partie de tel pôle pour faire parti de tel groupes spécifiques. Cette proposition de commissions va dans le sens des souhaits déjà formulés par le groupe accueil, et par le pôle solidarité. Ces commissions seront à durée limitée, à partir de maintenant jusque fin janvier 2015, soit 3 mois. Peut-être elles pourraient ainsi se réunir trois fois. Il leur est demandé de réfléchir et d’écrire le résultat de leur réflexion. Un membre de l’équipe pastorale ou un autre participera à ces réunions, chaque commission désignera son animateur et son rapporteur.
Nous proposons de plus la constitution d’un cinquième groupe, sur le même modèle, dont la mission sera d’imaginer l’événement d’octobre 2015, la fête proprement dite du 40ème anniversaire : contenu, style, communication, principales caractéristiques, types d’invités potentiels, etc.
En février 2015, nous proposons une nouvelle AG, entièrement consacrée à faire le point sur ces différentes pistes, retenir les orientations, peut être quelques décisions immédiates. Cette AG décidera aussi la méthode de travail pour la deuxième partie de l’année : écriture d’une nouvelle charte pour les 10 prochaines années, lancement effectif des projets, organisation, peut-être d’autres groupes de travail, peut-être la poursuite de certains ….
___________
Une proposition concernant l’aménagement de l’église :
Le souhait en ayant été exprimé de manière concordante et répétée, l’équipe pastorale a demandé à Aldo Altamirano, architecte et membre de la communauté, de faire des propositions concrètes d’aménagement, à partir d’un cahier des charges. Dans l’immédiat, nous n’avons proposé que cette réflexion porte sur trois lieux : le claustra, la sacristie, et la chapelle de la vierge. Pour établir le cahier des charges, une réunion « en marchant » est proposée à tous ceux que cela intéresse, le dimanche 16 novembre après la messe. Michel Metzger a accepté de faire la synthèse de ce cahier des charges.
_____________
logoBibleDes propositions de formation :
Un groupe de travail, lancé par l’Équipe Pastorale au printemps dernier, a réfléchi sur des pistes nouvelles pour la « formation » à Saint-Merry. Par « formation », nous entendons aussi bien des sessions avec un apport intellectuel de la part de l’animateur, que des ateliers d’échanges et de débats. Il ne s’agit pas de proposer dans notre église la même chose que se qui se fait ailleurs, mais de proposer, sur les fondamentaux du CPHB, des ateliers permettant d’étayer notre foi et d’alimenter notre réflexion personnelle et de communauté. Les pistes ouvertes seront approfondies cette année, à la lumière du travail de toute la communauté, pour mettre à jour son projet d’église au centre ville.
Cette année 2014-2015, un programme de propositions est en cours de finalisation, il sera diffusé dans les semaines qui viennent. Nous l’avons souhaité plus riche que dans le passé, plus complet, il comprend par exemple un atelier de suivi du synode sur la famille (animateur Michel Bourdeau), un atelier « vivre ensemble des évangiles » (animatrice Anne Marie Saunal), un atelier « une entrée dans les psaumes » (animateurs Jésus Asurmendi, Pietro Pisarra), un atelier « lire Michel de Certeau » (animateur Jean François Petit), un atelier « écouter, un art de la présence » (groupe accueil, coordinateurs Régine et Guy Ringwald, animatrice : Florence d’Assier de Boisredon).
La communauté va-t-elle se saisir de ces propositions ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *