Enfant détail Atelier de Rogier van der Weyden (1399-1464), Crèche de la Madeleine (2019) par Pascale et Damien PEYRET

Attendre des jours et des semaines

Le sapin de noël a été installé ainsi que la couronne de l’Avent, la crèche et le calendrier. Tous ces symboles vont marquer le temps de l’Avent : les jours en ouvrant les fenêtres et les semaines en allumant les bougies chaque dimanche. Chaque geste procure de la joie et permet de rentrer dans un temps de veille. Le chemin, qui va durer tout le mois, peut alors commencer.

Pour partager ce temps, nous avons convié des enfants à un goûter au milieu de ces préparatifs et un petit garçon de 3 ans s’est exclamé : « mais Jésus n’est pas encore né ! ». Il se trouve que notre crèche est faite d’une seule et même pièce et donc Jésus n’est pas détachable.

Pourquoi cette remarque si spontanée ? Il y a tout d’abord le bon sens de cette parole puisque sa venue est attendue le soir du 24 décembre et le santon n’est déposé dans la crèche qu’à ce moment-là. Et puis l’attente n’est plus possible puisque les semaines de l’Avent éveillent aussi le mystère qui entoure sa naissance et surtout l’espoir qu’il représente pour tous.

La joie de sa naissance à venir restera intacte malgré la présence du santon. Jésus est présent à chaque instant dans nos préparatifs de Noël et suscite en tous, petits et grands, le questionnement que soulève son mystérieux avènement.

Audrey G.

Billet du dimanche 15 décembre

 

Tags from the story
, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.