Billet dans l’Billet

Billet doux, billet de banque, billet de train, billet de tombola… Autrefois billet de confession, de logement…
Qu’est-ce qu’un billet? messager discret et parfois symbolique que, dans toutes ses acceptions, le dictionnaire décrit comme un message  court et simple, un échange…
Pour moi, écrire un billet pour Saint Merri a été une invitation à oser coucher sur le papier mes propres pensées, réflexions, interrogations sur les événements, l’Eglise, la vie. Accepter de m’en dessaisir pour les partager et les confronter en équipe aussi bien dans la forme que dans le fond avant de les retrouver offerts à la communauté.
Cet exercice, un peu inquiétant pour moi au départ, a été une formidable aventure: exigeante dans la rigueur de la règle, inquiétante devant la page blanche et l’urgence de la date, dynamique quand les co-billetistes demandent des explications… et qu’il faut modifier ou clarifier.
Mais le plaisir des commentaires élogieux ou (et) encourageants était une superbe récompense et plus encore après publication. Et cette reconnaissance donnait envie de recommencer.
La lecture et l’échange des billets des autres en donnant son son avis était d’un grand intérêt.
Je l’ai aussi vécu comme un défi dans l’audace de m’exposer à travers ces quelques lignes où, en interpellant le lecteur, je « dis » un peu de moi… partageant mon humeur et mes interrogations avec des anonymes au risque de me dévoiler plus que ne l’aurai présumé.
Le bonheur de cette expérience me donne aujourd’hui envie de faire des émules. J’invite tous ceux qui, durant une année, seraient tentés par l’expérience à aller de bon coeur vivre cette aventure amicale et littéraire.

Sylvie de Bengy

Billet du dimanche 12 juillet 2015

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.