bonne année !

Adresser ses vœux, une tradition. Se communiquer un nouvel élan. Faire savoir que l’on pense à l’autre, proche ou lointain, année après année. Relire les rencontres sur la route écoulée pour mieux les prolonger. Parfois aussi, il faut l’avouer, prendre part au rituel juste par politesse ou par superstition lors des poignées de main de janvier.

 

En 2015, mieux valait avoir été prévoyant.

Après le 7 janvier, que valaient ces vœux à notre famille, nos amis, nos relations auxquels on mettait la dernière main ? Les boites mails entrèrent en silence. Les rencontres omirent avec pudeur ces quelques mots de salutations. Le cœur et le sens n’y étaient plus. Nos existences personnelles devenaient comme dérisoires au regard du coup asséné à notre humanité.

 

Que cette entrée en 2015 éveille plus fort encore cette vigilance et ce souci du bien commun les uns envers les autres.

Bonne route à François, ce pape pleinement chrétien, qui par sa liberté d’expression dénonçant les maladies de la Curie, donne à réfléchir à tous ceux et celles ayant un rapport au pouvoir, qu’il soit religieux, politique, associatif…
Bonne route à Latifa Ibn Ziaten, mère meurtrie par Mohamed Merah, qui a transformé sa souffrance et sa détresse en une puissante énergie de vie, se faisant insatiable messagère d’un dialogue interreligieux et d’un islam de paix dans les écoles, les lycées, le milieu carcéral.

… Et il y a tant d’autres bonnes nouvelles à reconnaître, à saluer et à encourager sur cette route nationale et internationale 2015.

 

Axelle Verdier

Billet du dimanche 1er février 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.