Art

Michiru Nakayama. Familles : portraits intimes

Nouvelle exposition photographique à Saint-Merry (27 janvier – 24 février 2017) : une jeune et talentueuse Japonaise transforme des portraits de familles habitant Paris en tableaux, fascinants, ironiques, mais inquiétants.

Deux expositions à voir

Deux expositions à voir

Voir et Dire nous fait découvrir deux expositions : l’une à Paris, et l’autre à Montpellier. Georges Didi-Huberman : Soulèvements Une exposition du Jeu de Paume qui fera date (<15 janvier)….

La place de l’art dans notre pastorale

Cette question n’est pas nouvelle dans la vie de la communauté. Le sujet est bien : “La place de l’art dans notre pastorale“ et non “La pastorale de l’art“ qui n’est pas dans nos attributions. En effet depuis sa fondation, le Centre Pastoral Saint-Merry développe sa mission autour de quatre axes majeurs : Célébration, Accueil, Solidarité, Art.

« Plus haut que le Ciel »

La Nuit Blanche 2016 à Saint-Merry est un pari aussi fou que les précédents ! Produire du sens à partir de l’émotion devant une œuvre.

Nuit Blanche J-28 : Opération KissKissBankBank

Dans un mois, les vêtements que vous aurez donnés flotteront dans les voûtes de Saint-Merry et beaucoup de visiteurs les auront vus.
Dans un mois, la Nuit Blanche se sera bien déroulée grâce à vos dons (défiscalisés). Voici comment aller sur KissKissBankBank.
Emmaüs accompagne désormais le projet.

Pierre de Grauw

L’artiste qui a réalisé la sculpture contemporaine majeure de Saint-Merry, le Christ aux outrages, est mort le 17 juillet 2016 à Pont-Scorff. Il avait 95 ans.

Makoto Ofune. Exposition d’été

Sous un titre énigmatique, « Particules en Symphonie », le plasticien japonais Makoto Ofune offre à Saint-Merry une exposition en quatre parties qui, chacune à sa manière, célèbre la matière et avec elle la nature. L’esprit de la tradition Shinto s’invite à Saint-Merry pour un été.

Enchères Internet Street Art

Jusqu’au 18 juillet. Après le succès de la semaine Street Art à Saint-Merry et la vente aux enchères publiques la vente solidaire continue en faveur de l’hébergement des réfugiés d’une autre manière.

Street art. Prise de paroles

« Le Street Art ou art urbain est crée et s’expose dans la ville, dans les rues, sur les murs. C’est un mode de protestation, de résistance souvent ironique ou humoristique adressé à un certain ordre social et politique…
C’est une prise de paroles sous forme graphique ».
Un article de Marie-Thérèse Joudiou et les témoignages d’Élisabeth et Marguerite, de l’accueil

Street Art. Et après ?

Donner à voir l’accueil, la solidarité et l’art auprès d’artistes peu habitués à travailler dans une église et d’un large public surpris de voir ce type d’art dans un tel lieu. La semaine Street Art a atteint son objectif. Quels enseignements peut-on tirer de cet événement ?