Art

Exographies à Saint-Merry

L’œuvre fascinante de Quentin Guichard veille sur la nef tout l’été 2014.
« Je cherche une trace. Les signes de forces immuables qui rayonnent depuis les Origines. […] De ce chaos naît pourtant une forme fragile et violente d’harmonie. »

Christian Marclay. The Clock

The Clock, vidéo présentée à Beaubourg jusqu’au 2 juillet, est une réflexion palpitante sur le temps qui nous enserre. Lorsque vous allez au cinéma, le film a un début et une fin, mais vous êtes hors du temps. Le temps réel n’a pas d’importance. Dans ce film d’une durée de 24 h, c’est l’inverse : ce chef d’œuvre est constitué de collages de scènes de cinéma où les acteurs regardent une montre, une horloge, un réveil. Or c’est l’heure du spectateur en train de regarder The Clock ! L’Ecclésiaste est ainsi revisité grâce à une prouesse technique. Forme et fond s’y confondent, imaginaire et réalité se superposent.

Stage, atelier théâtre

Ce stage ouvert à tous permettra, par des exercices et des jeux, de découvrir, voir et approfondir les différents aspects de la technique du jeu théâtral. Le travail d’appropriation du lieu donnera l’occasion au stagiaire de développer l’écoute de ses propres impulsions et de trouver sa créativité singulière.

Prochaines expositions

Prochaines expositions

Accueillir et exposer des artistes dans une église ne relève pas de la même logique ou du même esprit que de les présenter dans une galerie. Ils sont ici accueillis dans une « maison » habitée par une communauté soucieuse d’un regard sur le monde et d’un engagement au service des hommes et femmes de notre temps.

Anne Gratadour. Résurrection

Nouvelle exposition à Saint-Merry. Sept panneaux rouges sang, puissants et lumineux de très grand format suspendus dans la nef. Une interprétation féminine et très personnelle de la Résurrection : un accouchement. Du 26 avril au 19 mai.

Un concert inhabituel : Sonic Protest

L’église était pleine, ans chaise dans la nef, nombreuse jeunesse, assise par terre, comme à Taizé – un ensemble aimable, voire affectueux, simple, ne pas oublier des assistants visiblement moins jeunes, assez nombreux eux aussi.

Chemins de croix au féminin

Deux ensembles de peintures et dessins contemporains sont exposés sous ce titre dans la cathédrale de Bruxelles. Alors que le chemin de croix, expression de la dévotion à la souffrance du Christ, a été mis en images de manière extrêmement diverse selon les époques et les cultures, assisterait-on ici à une mise en écho des débats sur le genre ?

Reprise des concerts d’Orgues et Musiques

Reprise des concerts d’Orgues et Musiques

Cette nouvelle programmation fait bien entendu contraste avec la fanfare de la Garde Républicaine, mais elle évoque tout autant la musique qu’aspirent à jouer nos Grandes Orgues Historiques, qui savent être, sous les mains (et les pieds) de nos organistes, tantôt impressionnantes et brillantes, tantôt intimes et tendres.

Les Rendez-Vous Contemporains de Saint-Merry au pupitre

La répétition : tout sauf ce que l’on a coutume d’appeler classique. C’est un concert d’improvisation de « musique contemporaine ». L’ensemble n’est pas dirigé, mais écouté. Frédéric Blondy, musicien pianiste et chef de l’ensemble ONCEIM est assis un peu plus haut et écoute.

Akiko Hoshina, liturgie d’argile

Akiko Hoshina, liturgie d’argile

Des ornements liturgiques, deux étoles dans un environnement de céramique, sont exposés dans la vitrine de la Galerie Saint-Séverin jusqu’au 19 avril. Cette installation, métamorphose du tissu en argile,  exprime…

Proches

Colette et Sabine, du groupe Accueil, ont vu l’actuelle exposition construite autour de Bertrand Barachin, Sandrine Vergnères, Charlotte Szmaragd. Elles nous en parlent

Sous le charme de la musique française

Sous le charme de la musique française

Le dimanche 23 Février 2014 l’église Saint-Merry était pleine, une fois de plus pour un concert exigent : des mélodies françaises de Gabriel Fauré, Claude Debussy, Renaldo Hahn, et Léo Delibes. Un répertoire que l’on a peu l’occasion d’entendre, mais chanté merveilleusement par Helia Samadzadeh, soprano, en duo avec Eric Artz au piano. Un moment intense et plein de bonheur.

Où est le bord du monde ?

Il est à Paris, nous dit Claus Drexel dans son dernier film.
Et il sait nous le montrer avec une force — et une forme — qui laisse des mots et des images gravées en nous pour longtemps.
Par Florence Carillon

Qui va sauver l’église Saint-Merry ?

Depuis le début des travaux sur le porche de notre église lancés par la Ville, nous nous sommes remis à espérer une restauration plus complète. Lorsque des étrangers visitent Saint-Merry…

Questions d’interprétation. Que dit l’art ?

L’interprétation des Textes sacrés est traditionnellement le domaine réservé des clercs, exégètes et commentateurs de toute obédience. Les artistes plasticiens, eux, ne s’expriment ni par la voix ni par la musique. Comment rendent-ils visible leur interprétation de ces textes ?
En photo, Gérard Garouste, Le Centaure et le nid d’oiseaux