Centre Pastoral

Changer nos habitudes

Changer nos habitudes

Le chrétien, à moins d’être engagé dans des associations humanitaires ou solidaires, est peu mobilisé sur les questions financières. Il a l’habitude que l’Église tourne sans qu’il s’en occupe, sauf une fois par an quand il envoie son denier du culte (surtout n’oubliez pas !). Mais cela peut changer. Exemple

Gaza, l’autre Festival

Gaza, l’autre Festival

Festival Karama de Films des Droits de l’Homme se tient à Gaza  Alors que notre Festival de Cannes vient de se terminer, un autre festival de cinéma a lieu à l’autre…

Passionnez-moi

Chers amis de Saint-Merry et du CPHB Il y a au cœur du récit de la Passion un processus qui parle à tous les humiliés qui sont sans cesse victimes…

Happy Hour à Saint Merry

Vous êtes chaleureusement conviés le Jeudi 21 Mai à 20 h 00 pour un happy hour (GRATUIT !!!!!) à Saint Merry, 76 rue de la Verrerie. Au programme: Musique ,…

Un moment de fraternité

Que notre rencontre avec le Groupe Soleil des Équipes Fraternelles de Plaisir (Yvelines) ait été bousculée par les événements de janvier n’a pas altéré la qualité de l’échange. Nous nous…

Propriétaire: louer solidaire!

Vous avez un appartement. Vous aimeriez le louer. Pourquoi pas « Louer solidaire » ?  J’ai acheté un petit 2 pièces de 35 m2 en 2000. Pendant plusieurs années je l’ai loué à…

Assemblée générale du 12 avril 2015

Suite au travail de l’assemblée générale du samedi 11 octobre 2014 après midi, une méthode de travail pour l’élaboration du projet pendant l’année qui s’annonçait, avait été proposée. 5 commissions…

Travaux de printemps

Comment adapter notre organisation et notre « gouvernance » ? Il s’agit d’un des axes de réflexion décidés en octobre dernier lors de l’Assemblée du Centre Pastoral Halles-Beaubourg. Le sujet a été débattu au cours de trois réunions de l’équipe pastorale élargie. Voici quelques éléments qui en ressortent.
Par Jacques Debouverie

« Il est ressuscité »

A chacune, à chacun sa réponse sinon de dire peut-être qu’il nous faut être vivants parmi les hommes, vivants comme l’est le Christ,
qu’il nous faut être attentifs et plus encore aux détresses comme aux joies qui nous entourent pour tenter d’effacer les unes et essayer d’amplifier les autres.

« Il les aima jusqu’au bout »

« Il les aima jusqu’au bout »

Célébration de la passion et mort de notre Seigneur Jésus-Christ. Tout notre être se rebiffe face à la passion, nous refusons la mort. La croix nous dégoute et nous répugne.
La Passion de Jésus, sa mort, sa croix nous renvoie à nos violences, à nos oppressions. Oui à nos violences en tout genre. Ici et ailleurs. Aujourd’hui.

Restaurer l’église Saint Merry !

Restaurer l’église Saint Merry !

Tous nous avons constaté les travaux réalisés par la Ville de Paris pour la restauration de ce patrimoine exceptionnel que nous avons la chance d’habiter. Certains sont indispensables mais ne…

Groupe Carême : vivons nos différences, renforçons notre cohésion !

La religion chrétienne est une religion de l’adoption. L’Évangile nous dit que l’on ne devient père ou mère que si on adopte nos enfants. On ne devient père ou mère, même si l’on est un père ou une mère naturel(le), que le jour où on dit à son fils : « Je te choisis par amour ». Tel est le modèle de la Sainte Famille. La loi naturelle n’existe plus, c’est la loi d’amour qui compte en premier.

Fondamentaux de la foi

Il est intéressé par les questions de méthode, de fond, peut-être moins que la qualité des analyses historiques. De Certeau interroge : Qu’en est–il de l’histoire de la raison, alors que Foucault montre les discontinuités de la raison, « les altérations de l’ordre constitutif de la culture ». « Une vérité est-elle encore possible ? » interroge de Certeau lisant Foucault.