Billet

Lumière de l’invisible

Cette photographie est d’une simplicité déconcertante : un homme en habit de travail pousse une énorme machine qui lustre un sol. Il est comme ces femmes et ces hommes anonymes que…

« Snow therapy » ?

L’auteur fustige une famille centrée sur elle-même et adepte de la société de consommation. Cependant, s’il a raison de massacrer l’individualisme contemporain, sa position est plus sujette à caution lorsqu’il prône une autre forme d’individualisme, celle qui consiste à faire fi de toute famille.

Le lendemain ?

Un certain 11 Janvier, on s’est pris à rêver qu’une après-midi de paix partagée pouvait augurer des lendemains de fraternité… Demain serait-il synonyme d’espérance, une espérance que tous les soirs on attend ?

bonne année !

Adresser ses vœux, une tradition. Se communiquer un nouvel élan. Faire savoir que l’on pense à l’autre, proche ou lointain, année après année. Relire les rencontres sur la route écoulée…

Discerner et, d’abord, écouter…

La liberté d’expression absolutisée pose au moins deux questions. Notre monde n’est-il qu’une simple cour de récréation où l’on peut rigoler de tout, en particulier de ce que des millions d’hommes et de felmmes, souvent parmi les plus déshérités, tiennent pour sacré et qui les fait vivre debout ? Le libre accès à tout site pousse-au-crime ne mérite-t-il pas d’être reconsidéré urgemment ? …je parle ou mieux j’écoute.

La violence au nom de Dieu !

Et nous, chrétiens, qu’avons-nous à faire, maintenant ? Saisissons d’abord toute occasion d’engager des dialogues avec nos concitoyens musulmans, blessés quand on dénature leur religion en tuant au nom d’Allah. Notre…

Frères et soeurs de la République

Des policiers qui protègent des journalistes et des dessinateurs qui n’avaient pas peur de dénoncer les exactions d’autres policiers ; des politiques qui rendent hommage aux mêmes journalistes et dessinateurs qui…

Les anges chômeurs

C’était un homme simple qui était persuadé que chacun a, dans le ciel, un ange qui s’occupe spécialement de lui. Allons donc ! Qui croit encore aux anges gardiens ? L’homme songeait…

Une histoire vraie, pas un conte de Noël

C’est l’histoire d’un homme et d’une femme qui s’aiment et veulent se marier. Appelons-les Marc et Françoise. Seulement… Marc est divorcé et l’Eglise catholique n’autorise pas une seconde union. Ils…

Un conseil de lecture du pape François

Je viens de lire « Augustin ou Le maître est là », de Joseph Malègue, publié au Cerf en 2014, un roman recommandé par le pape François et datant de 1933.
Le héros, Augustin, est un intellectuel, d’une famille catholique, lui-même tenaillé par le doute.

La perle

Je reviens de la messe du 16 novembre. Drôle d’idée, de la part des sélectionneurs des textes liturgiques dominicaux (à propos, qui sont donc ces gens ?), d’avoir choisi une lecture…

Arrêtez de me chauffer les oreilles

J’aime les philosophes, mais ils ont trop vite l’idée que Dieu est forcément « tout-puissant ». Là, ils à me chauffent les oreilles. Ce Dieu là fait-il disparaître ma sciatique ? A…

Ça n’a pas de prix

Bien compliquée que cette question de la remise d’un prix pour la paix, surtout quand ce prix se veut récompenser celle ou celui qui a le plus ou le mieux…

Laisser la place

« Je vous accueille en m’en allant. » Je me souviens de ces paroles de Xavier de Chalendar quand il a quitté ses fonctions de responsable du CPHB. J’avais reçu cette phrase…

Djihad ?

7h du matin, un SMS me réveille : « Maman ne t’inquiète pas, l’attentat de cette nuit était loin de chez moi ; j’ai entendu l’explosion mais je ne suis pas en danger »….

Une petite flamme qui ne s’éteint jamais

Dimanche dernier à propos des « coups de projecteur bien dirigés », le billet nous interpellait sur nos sources de lumière. Loin des projecteurs, ceci m’a ramené à cette simple église de…

« Comme s’il voyait l’Invisible »

Notre communauté vit sa rentrée et se prépare à un nouveau défi. Cette rentrée, qui se veut « innovante », implique un cadre de référence et un esprit qui féconde l’action, car…

Pour sortir des sentiers battus

Si l’été peut s’inviter dans un chemin littoral, de montagne ou de campagne, dans lequel il est heureux de poser le pied et de frôler les hautes herbes, le retour…