Hier et aujourd’hui, quoi de nouveau

La chronique de Jacqueline Casaubon

Jardin secret

« En notre cœur
Est un jardin discret, intime,
Livré à notre liberté.
Il est merveille ou désastre
Selon nos aventures et nos humeurs ».
Un poème de Jacqueline Casaubon

Présence

« Fallait-il se réfugier
dans une caverne,
comme au Sinaï,
pour surprendre
dans le creux d’un silence
un fin murmure
plus audible que
bourrasques et tempêtes ».
Un poème de Jacqueline Casaubon

Pays de glaces

« Pays des glaces à la parole silencieuse que reflètes-tu ?
J’ai vu les nuits aussi claires que l’eau des rivières.
Et J’ai vécu le tâtonnement obscur des sombres journées ».
Un poème de Jacqueline Casaubon

NOËL, UN  APPEL DANS LA NUIT

« Le soleil s’est caché, il est déboussolé, il a perdu le nord…
Je m’enferme, figée dans la noirceur de l’instant. Faut-il descendre si bas pour apercevoir un filet de lumière et lui faire confiance ? L’Orient apparaît…
… un Tout Petit, fragile, né dans une mangeoire ».
Une méditation poétique de Jacqueline Casaubon

C’est ici en bas que tout se passe

« Babel est l’histoire hors du commun d’un projet fabuleux qui n’a jamais vu le jour, en même temps il a été un magnifique cadeau offert à l’humanité entière. Il est raconté brièvement dans la Bible en neuf versets » . La chronique de Jacqueline Casaubon

Le passeur de lumière

« Il a cherché Dieu partout dans le ciel,
Il a questionné les étoiles,
En franchissant la voie lactée, il a rencontré Altaïr et Vega ».
Un poème de Jacqueline Casaubon

L’ivraie et la graine de blé

À la naissance, elles sont semblables, fraiches, souples et vertes, mais bien vite on reconnaît l’ivraie à son parfum enivrant. On la suit à la trace. Elle se faufile le…

Quand les pierres font signe

« Les pierres ne sont pas bavardes, elles gardent leurs secrets qui remontent à la nuit des origines. Il arrive cependant qu’elles nous fassent signe ».
Par Jacqueline Casaubon