Liturgie

« Qui veut être le premier, qu’il soit votre esclave »

nos frères d’il y a 2000 ans, le pouvoir est souvent recherché comme solution à la peur et à la perte de repères. Et le Christ nous dit que cela nous mène à notre propre perte si nous ne passons pas du pouvoir au service en en nous laissant transformer par le don qu’il nous a fait de sa parole et de sa vie.

« Un peuple de prophètes »

« Un peuple de prophètes »

27 septembre 2015 26ème dimanche du Temps Ordinaire Année B  Un jeune homme courut annoncer à Moïse : « Eldad et Médad prophétisent dans le camp ! » Josué, fils de Noun, auxiliaire de…

« Serviteurs de tous »

20 septembre 2015 25ème dimanche du Temps Ordinaire Année B Jésus leur demanda : « De quoi discutiez-vous en chemin ? » Ils se taisaient, car, en chemin, ils avaient discuté entre eux pour…

«Ouvre-toi»

Quel boulot ! Quel trimestre! Il y a de quoi désespérer et de quoi espérer. Et tout cela mérite d’être alimenté. Par l’écoute: « ouvre toi » dit Jésus à l’oreille du sourd-muet. Par le partage: prenez et mangez, sans oublier le « donne-leur vous même à manger ». Au nom du Père.

« Mettez la parole en pratique »

30 août 2015 22ème dimanche du Temps Ordinaire Année B Lectures 1ère lecture : « Vous n’ajouterez rien à ce que je vous ordonne… vous garderez les commandements du Seigneur » (Dt…

« A qui irions-nous ? »

23 août 2015 21ème dimanche du Temps Ordinaire Anne B   Jésus dit aux Douze : « Voulez-vous partir, vous aussi ? » Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, à qui…

« Laissez-vous renouveler »

« Laissez-vous renouveler »

2 août 2015 18ème dimanche du Temps Ordinaire Année B Lectures 1ère lecture : « Du ciel, je vais faire pleuvoir du pain pour vous » (Ex 16, 2-4.12-15) 2ème lecture : « Revêtez-vous…

« Et pour toi, Xavier, nous rendons grâce »

« Aujourd’hui, au nom du conseil d’administration de l’Arc en Ciel, je voudrais te remercier et exprimer le souhait et l’espérance que vive et se renouvelle l’idée géniale qui t’a guidé ».
« Seigneur nous te confions cette co-responsabilté prêtres/laïcs, comme l’a si bien vécue Xavier avec nous dans la confiance et le respect des talents de chacun ».
Nous publions ici deux des prières prononcées lors de la célébration des obsèques de Xavier de Chalendar le 10 juillet, à Saint-Merry.

« Le Seigneur m’a saisi »

« Le Seigneur m’a saisi »

12 juillet 2015 15ème dimanche du Temps Ordinaire Année B Lectures 1ère lecture : « Va, tu seras prophète pour mon peuple » (Am 7, 12-15) 2ème lecture : «…

« Nous formons tous un même corps »

« Nous formons tous un même corps »

« Nous formons tous un seul corps » abreuvés par le même Esprit. Que cet Esprit fasse que tous ceux qui partagent le repas du Seigneur forment un seul corps, le Corps du Christ, ton Eglise.
Qu’elle soit le lieu de la rencontre harmonieuse et discordante des différences.
Qu’elle soit le lieu de l’accueil de tous ceux qui viennent des quatre coins de l’univers.
Qu’elle soit le lieu où petits et grands, nouveaux et vétérans, se retrouvent et vivent, réellement, ensemble.
Qu’elle soit ferment de fraternité et de liberté pour affronter tous les problèmes colossaux qui sont dans la maison commune, tels les migrants qui, du haut et du creux des vagues, nous interpellent et nous rappellent que « Dieu aime l’immigré ».
Qu’elle soit moteur dynamisant pour avec tous les autres, nous prenions sérieusement en main la sauvegarde de la maison commune.

« Il a obtenu une libération définitive »

« Il a obtenu une libération définitive »

« Ils viennent nous “voler” nos hosties et même pas un petit amen de bienséance ou de gratitude. Peu importe, nous ne traînons pas dans le secret des cœurs et nous ignorons le travail qui s’y s’opère… À ces inconnus de passage, nous n’avons exigé ni certificat de baptême ni récitation par cœur du credo ni vérifié s’ils étaient en règle, bref ils ont communié… Pour la multitude répond le Christ, libération définitive ! »
Le commentaire de l’évangile du dimanche par Pierre Castaner

« Abba ! » c’est-à-dire « Père ! »

« Abba ! » c’est-à-dire « Père ! »

Par l’Esprit, aujourd’hui nous nous reconnaissons « enfants de Dieu », « héritiers avec le Christ ». Et nous faisons l’expérience de l’amour du Père.
Au quotidien, cet amour nous fait vivre, nous transforme, nous fait agir mais en héritiers : c’est dire que nos limites, nos peurs, nos doutes comme ceux des apôtres, se réduisent ou tombent ! C’est dire également que, héritiers grâce à l’Esprit, nous sommes envoyés pour redonner ou partager ce que nous recevons, pour créer une nouvelle histoire.

« Où est l’Esprit là est la liberté »

La Pentecôte…
La fête de l’Esprit ? Mais l’Esprit a-t-il besoin d’un temps spécifique et d’un lieu particulier ? Puisqu’il souffle où et quand il veut.
La fête de l’Eglise ? Oui, à condition qu’elle accepte de recevoir ce souffle qui bouleverse ses crispations qui font passer la loi avant la miséricorde.
La fête de notre libération ? Oui, à condition que chacune et chacun accueille ce souffle inprévisible en dévérouillant d’abord ses portes
La fête de la Parole qui nous offre la liberté afin de proclamer les merveilles de Dieu ? Oui, à condition de nous ouvrir avec audace aux rencontres et à la compréhension de nos différences.
Alors pourquoi encore enfermer la Parole ?

« Il reviendra »

Père
En s’effaçant aux yeux de ses apôtres ton fils les a projetés dans l’avenir
Leur vérité est devenue espérance
Leur vérité est devenue liberté
Leur vérité est devenue pauvreté