Portraits

Léopold Laforge, la voix est libre

À 22 ans, il fait des merveilles avec sa voix de contre-ténor.
Sa représentation de « Judith Triomphante » de Vivaldi, pour le quarantième anniversaire du Centre Pastoral Halles-Beaubourg, a marqué notre mémoire (ci-dessus : « Judith et Holophernes » d’Artemisia Gentileschi, 1620).
Rencontre avec un habitué de Saint-Merry qui dévoile sa passion du chant et son goût des rencontres.
Par Romain Mazenod

Bernard Sadier : un homme engagé

Une rencontre récente avec Bernard autour du thème de la solidarité m’a donné l’envie de connaître mieux cet homme dont la vie se nourrit   d’actions engagées pour le mal-logement ; pour…