Prier et méditer avec le Cantique des cantiques

“Place-moi comme un sceau sur ton cœur”

Entrer dans l’oraison avec le Cantique des Cantiques, c’est entrer dans la chambre nuptiale, pour à notre tour, à l’heure du cœur à cœur avec le Christ, écrire nos propres mots d’amour. Fin de la méditation partagée depuis le confinement.

« Tu as capté mon cœur »

Il y a l’histoire d’amour, certes. Mais le Cantique nous parle aussi, d’une façon à peine voilée, d’une terre particulière, la Terre sainte, de ses villes, ses collines, ses arbres et son Temple.
La méditation d’Élisabeth Smadja

« Je te cherche et t’appelle, mon Dieu »

« Le Cantique des Cantiques nous montre le chemin de l’union aussi bien entre Israël et son Dieu qu’entre le Christ et son Église, la terre et le ciel, l’âme et le corps, l’homme et la femme… »
La méditation d’Élisabeth Smadja

Dérangeante folie

Un Dieu qui se fait chair, folie dérangeante ? Point de jonction entre l’homme et Dieu, la croix nous transforme, parce que folie d’amour du Père et du Fils pour sauver le monde.
Méditation d’Élisabeth Smadja

Sortons du sommeil, le printemps est là !

Élisabeth Smadja nous propose ici, semaine par semaine, une lecture mystique (et non pas scientifique ou exégétique) du Cantique des Cantiques. Une lecture allégorique dans la ligne des grands maîtres spirituels du passé.

Chemin de la rencontre

Le Cantique des cantiques nous parle de l’amour que Dieu a pour nous, de l’amour que nous avons pour lui. Il nous appartient d’éveiller cet amour. Durant ces jours difficiles, Élisabeth Smadja nous propose une méditation sur ce livre que le canon biblique situe parmi les « Écrits », entre Job et Ruth.