Expositions à Saint-Merry

Mobilisation Nuit Blanche 2015

Le samedi 3 octobre Saint-Merry accueillera dans le chœur Aline Lucie, un bateau de pêche, ainsi que des milliers de visiteurs ! Pour que la Nuit Blanche 2015, celle du 40ème anniversaire, soit un véritable événement, toute la communauté du CPHB est appelée à participer, chacun à sa manière.

Mark Weighton. Dodecad

L’exposition d’été 2015 de Saint-Merry s’impose par sa rigueur et son originalité. Douze tableaux hypnotiques peints en visant la perfection, par un artiste anglais qui conçoit les chiffres comme un langage pour dire l’univers et la transcendance.

Pascale Peyret. Green Memory

Le cycle des expositions « COP 21 » débute à Saint-Merry avec l’installation d’été de Pascale Peyret. On se souviendra probablement de cette maquette de ville et du blé qui pousse entre les bâtiments, comme on se souvient d’Anamorphose, Nuit Blanche féérique de 2013.

Anne Gratadour. Moisson

Après « Résurrection » en 2014, Anne Gratadour revient à Saint-Merry pour une nouvelle exposition XXL. Non plus 6 tableaux + 1, mais une seule toile monumentale de 12 m sur 4. « Moissons » a poussé à la croisée du transept, l’évangile de Matthieu est sa terre.
Par Jean Deuzèmes

Élodie Boutry et Pascal Pesez. « I love the way you drive your corner ».

Une œuvre unique de grande ampleur, hybride entre sculpture, peinture et installation à Saint-Merry. Quel titre et quelle œuvre étranges. Produite à quatre mains, comme on le dit d’une œuvre de piano avec croisement des sensibilités, cette œuvre est cependant d’une grande cohérence.
On aurait dû probablement la programmer au printemps, quand la lumière fait tout vibrer.

Désiré Amani à Saint-Merry. Les débordements d’un déraciné

Les quatre artistes de l’exposition Vohou-Vohou qui se tient à Saint-Merry du 14 au 28 septembre témoignent d’une vibration de sens spirituel qui croise à la fois les religions ancestrales et animistes de l’Afrique, ici la Côte d’Ivoire, et le christianisme. Cela semble évident avec les toiles de Kra N’Guessan et notamment son grand Christ qui transforme le monument aux morts de l’église en un monument au Vivant. Mais qu’en est-il des trois œuvres énigmatiques de Désiré Amani ?

Évènements du mois, art, musique

Du 15 au 28 Septembre 2014 à Saint-Merry. Cultures ivoiriennes : Vohou-Vohou et Dôdô /Expositions / Projections / Concerts

Organisé par Souffle collectif et Voir&Dire

Exographies à Saint-Merry

L’œuvre fascinante de Quentin Guichard veille sur la nef tout l’été 2014.
« Je cherche une trace. Les signes de forces immuables qui rayonnent depuis les Origines. […] De ce chaos naît pourtant une forme fragile et violente d’harmonie. »

Anne Gratadour. Résurrection

Nouvelle exposition à Saint-Merry. Sept panneaux rouges sang, puissants et lumineux de très grand format suspendus dans la nef. Une interprétation féminine et très personnelle de la Résurrection : un accouchement. Du 26 avril au 19 mai.

Proches

Colette et Sabine, du groupe Accueil, ont vu l’actuelle exposition construite autour de Bertrand Barachin, Sandrine Vergnères, Charlotte Szmaragd. Elles nous en parlent

Exposition Yves Lefebvre

Exposition Yves Lefebvre

24 janvier – 15 février dans la crypte.
Yves Lefebvre est déjà venu plusieurs fois à Saint-Merry. La barque des migrants en dentelle de cuivre suspendue dans le transept, c’était lui. Le voici à nouveau pour une toute autre création, tout aussi paradoxale, d’un artiste qui crée la forme par un travail sur l’infime détail.