Vie de l’Église

Un diacre pour Saint-Merry

Samedi 8 octobre, Jacques Debouverie était ordonné à Notre-Dame comme diacre.
Nous étions nombreux à partager sa joie.
C’était très émouvant de voir l’un des nôtres s’engager dans l’Institution.
Jacques a demandé à l’archevêché à poursuivre son métier d’urbaniste.
Il est à la vigne et dans sa compétence.

Un commentaire d’Evangile par Jose Antonio Pagola

Un commentaire d’Evangile par Jose Antonio Pagola

Pagola est ce prêtre basque auteur du livre « Jésus, approche historique », travaillé avec Jesús Asurmendi. Il envoie régulièrement ses commentaires du dimanche à ses amis basques, qui traduisent et diffusent. Ainsi il y a deux dimanches, rappelez-vous : « Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux »… Pagola commente : « …L’avenir de la foi chrétienne parmi nous va dépendre en grande partie de ce que nous, chrétiens, nous ferons concrètement dans nos communautés respectives lors des prochaines décennies… » . Un message pour nous, en cette période de reprise de nos activités.

Une web-série très fraternelle

Du 10 au 13 novembre 2006, le collectif « Fratello » a organisé un pèlerinage à Rome pour près de 4000 personnes en situation de précarité.
La réalisatrice Véronick Beaulieu était avec eux. Elle en a tiré une web-série en cinq épisodes.

Que sont nos amis devenus ?

Que sont nos amis devenus ?

Les « amis-relais » vigilants et attentifs à tous les membres éloignés de la communauté de Saint-Merry, continuent échanges et rencontres. N’hésitez pas à venir nous rejoindre.

C’est la Fête de l’Accueil

C’est la Fête de l’Accueil

Le Pôle Présence Accueil vous invite tous à un « apéro-convivial » dimanche 12 mars après la célébration qui aura été préparée et animée par des membres du pôle. Ce sera l’occasion de mieux nous connaître et de vous présenter toute la diversité des services que nous assurons au sein de la communauté.

Le sacrement de la sérénité

Non, nous n’avons pas inventé un nouveau sacrement.
C’est toujours le même, celui des malades. Mais nous avons choisi de l’appeler différemment. Car dans les épreuves de l’existence il donne le réconfort de l’Esprit, adoucit les blessures, apaise et donne force.
Voici le compte rendu de la première réunion consacrée à ce sujet et les dates des prochains rendez-vous.

Expériences de croyants

La réception du Concile Vatican II est au centre de la rencontre organisée par Jean-François Petit à Saint-Jacut de la Mer, les 11 et 12 novembre 2016.
Parmi les « figures postconciliaires » dont il sera question, celle de Xavier de Chalendar, à l’origine de l’expérience de Saint-Merry.

Position scandaleuse

« Un moyen magnifique pour celle qui se dit Église du Christ et catholique (universelle sans les femmes là où s’exerce la gouvernance de l’Eglise ! ) serait de reconnaître ses graves fautes vis-à-vis de toutes les femmes dans le monde et ainsi d’avoir une position de justice, de reconnaissance de l’ Évangile, c’est-à-dire du caractère universel de la voie ouverte par Jésus ».
De Marie-Thérèse Joudiou

Centre pastoral Halles-Beaubourg. Cap 2025

« Dès sa création en 1975, le Centre Pastoral Halles-Beaubourg (CPHB) à Saint-Merry s’est appuyé sur quatre piliers pour développer et vivre l’Évangile dans la ville : l’accueil, la solidarité, l’art et la liturgie. Son premier défi, la créativité.
Mais, dans le même temps, les changements dans le monde ont été vertigineux et se sont succédés à un rythme de plus en plus accéléré dans tous les domaines ».
Comment, dans ce contexte nouveau, être témoins de l’évangile ?
Voici la version brève du Texte d’orientation qui nourrira le débat lors de la prochaine Assemblée Générale du Cphb, le 8 novembre

Saint-Merry. Horizon 2025

« C’est dans cette ville en changement perpétuel, à la fois Babel et Jérusalem… c’est dans ce carrefour d’échanges multiples et de créations que s’inscrit le témoignage de notre communauté : celui d’une Église de la proximité et de la rencontre, une Église fraternelle, créative et inventive, une Église du partage, toujours en mouvement vers ces périphéries existentielles que le pape François nous indique comme les lieux privilégiés pour l’annonce de l’Évangile. Une Église où la recherche artistique, la beauté et la créativité ouvrent de nouveaux chemins vers l’homme et vers Dieu »
Le Texte d’Orientation Pastorale de la communauté de Saint-Merry. À lire et à télécharger ici

Rencontre au Vatican

« Nous sommes frères ». C’est par ces mots que le pape François a reçu Mgr Jacques Gaillot le 1er septembre au Vatican. Mgr Gaillot était accompagné par Daniel Duigou, curé de…

« Il a écouté les mots de l’Évangile »

« Xavier a aimé les groupes humains dans leurs contradictions : il aimé l’Église dans ses combats pour vivre pleinement la lumière de Dieu dans l’histoire des hommes ».
Le témoignage de Robert Jorens sur Xavier de Chalendar

« Cet homme impressionnant… »

« … était pour moi un frère. Il ne l’a pas toujours été, mais il l’est devenu. Au démarrage nous connaissions peu. Mais, pour l’un et l’autre, la page blanche de Saint-Merry a correspondu à un tournant dans notre vie ».
Lé témoignage de Jean-Claude Thomas sur Xavier de Chalendar

Chemins

« Il fut d’abord une longue silhouette : celle qui traversa un jour de printemps 1981 la salle à manger du CPHB où je venais pour la première fois rencontrer Jean-Claude Thomas, celle des célébrations du dimanche où son aube blanche le rendait plus grand encore, celle des marches en montagne et longtemps tous derrière et lui devant. Car Xavier était d’abord une présence physique, une voix qui demandait invariablement à son interlocuteur : “en bonne forme ?” ».
Alain Cabantous se souvient et nous propose ici un portrait de Xavier de Chalendar. Entre partage de la Parole et balades en montagne.