Vie de l’Église

Saint-Merry. Horizon 2025

« C’est dans cette ville en changement perpétuel, à la fois Babel et Jérusalem… c’est dans ce carrefour d’échanges multiples et de créations que s’inscrit le témoignage de notre communauté : celui d’une Église de la proximité et de la rencontre, une Église fraternelle, créative et inventive, une Église du partage, toujours en mouvement vers ces périphéries existentielles que le pape François nous indique comme les lieux privilégiés pour l’annonce de l’Évangile. Une Église où la recherche artistique, la beauté et la créativité ouvrent de nouveaux chemins vers l’homme et vers Dieu »
Le Texte d’Orientation Pastorale de la communauté de Saint-Merry. À lire et à télécharger ici

Rencontre au Vatican

« Nous sommes frères ». C’est par ces mots que le pape François a reçu Mgr Jacques Gaillot le 1er septembre au Vatican. Mgr Gaillot était accompagné par Daniel Duigou, curé de…

« Il a écouté les mots de l’Évangile »

« Xavier a aimé les groupes humains dans leurs contradictions : il aimé l’Église dans ses combats pour vivre pleinement la lumière de Dieu dans l’histoire des hommes ».
Le témoignage de Robert Jorens sur Xavier de Chalendar

« Cet homme impressionnant… »

« … était pour moi un frère. Il ne l’a pas toujours été, mais il l’est devenu. Au démarrage nous connaissions peu. Mais, pour l’un et l’autre, la page blanche de Saint-Merry a correspondu à un tournant dans notre vie ».
Lé témoignage de Jean-Claude Thomas sur Xavier de Chalendar

Chemins

« Il fut d’abord une longue silhouette : celle qui traversa un jour de printemps 1981 la salle à manger du CPHB où je venais pour la première fois rencontrer Jean-Claude Thomas, celle des célébrations du dimanche où son aube blanche le rendait plus grand encore, celle des marches en montagne et longtemps tous derrière et lui devant. Car Xavier était d’abord une présence physique, une voix qui demandait invariablement à son interlocuteur : “en bonne forme ?” ».
Alain Cabantous se souvient et nous propose ici un portrait de Xavier de Chalendar. Entre partage de la Parole et balades en montagne.

Archives

Dans les archives de l’INA on trouve parfois des pépites, comme celle-ci de 1964, avec Xavier de Chalendar interrogé par l’équipe de Cinq colonnes à la une. Le commentaire est de Pierre Dumayet.

Xavier de Chalendar. La parole en partage

« ‘Mon âme attend le Seigneur plus sûrement qu’un veilleur attend l’aurore’.
En apprenant la mort de Xavier, c’est ce psaume qui m’est aussitôt monté aux lèvres tant Xavier avait orienté et vécu sa vie pour cette rencontre. Il disait être fasciné par Jésus ».
Le témoignage de Marie-Odile Barbier-Bouvet

Annonce

Les obsèques de Xavier de Chalendar auront lieu à Saint-Merry le vendredi 10 juillet à 11 heures. Elles seront présidées par Mgr Jérôme Beau.

Xavier de Chalendar dans la lumière de Dieu

Xavier de Chalendar, le fondateur de notre communauté, vient de nous quitter. Il marche désormais sur d’autres sentiers que ceux de la Haute-Savoie qu’il aimait tant, en compagnie de Jésus de Nazareth, le Seigneur auquel il a consacré toute sa vie.
Nous reviendrons sur ses choix et son parcours. En attendant, nous republions ici l’entretien qu’il avait accordé à Blandine Ayoub, en novembre 2013, pour les débuts de notre site.

Réveillez-vous ! Appel à soutenir le pape François

Réveillez-vous et répondez à l’appel qui vous est adressé en vue de la deuxième session du synode sur la famille. Nous, signataires de cet appel, invitons nos frères dans la foi à s’exprimer nombreux. Ce temps est favorable à l’Évangile, il revient aux croyants d’en prendre conscience.

Femmes de Palestine

Le drapeau palestinien flottait au Vatican il y a une semaine… Beau moment, historique. C’était la canonisation de deux femmes.
De Veronick Beaulieu

Le chemin de la miséricorde

« J’ai souvent pensé à la façon dont l’Église peut rendre plus évidente sa mission d’être témoin de la miséricorde. C’est un chemin qui commence par une conversion spirituelle… Ce sera une Année Sainte de la Miséricorde ». C’est ce qu’a annoncé le Pape François le 13 mars.
Voici le texte de son discours publié par l’Osservatore Romano

Synode sur la famille. Où en sommes-nous ?

Le pape nous donne la parole, il faut la prendre. Il ne s’agit pas tellement des résultats immédiats du synode que de la suite. Il préconise, qu’en plus des réponses collectives des paroisses et des communautés, il y ait de nombreuses réponses individuelles.

Rien sans Pierre

L’accolade des deux Papes, contre la rébellion des cardinaux « faucons ».
Un article de José Manuel Vidal