CHERCHER DE NOUVELLES PISTES

C’est mon dernier billet. J’avais trouvé une idée dans la lettre mensuelle de Justice et paix-France du mois de mai dernier où j’avais repéré et lu un article sur l’actuelle « guerre mondiale en morceaux », qui incitait à refuser face à elle aussi bien la résignation que l’indifférence.

Et voilà que lundi dernier, le 3 octobre, le soir, j’assiste à la présentation d’un nouveau projet : La Bible – les récits fondateurs lancé par les éditions Bayard. Je suis séduite et frappée par la nouveauté de la présentation sous une forme contemporaine : de courtes vidéos de quatre ou cinq minutes – j’en ai vues quatre – relatant des faits tirés de l’Ancien Testament et qui associent des dessins animés au trait vif et léger, une musique et le texte de la Bible lu à haute voix. De ce projet il existe aussi une version « livre ». Vraiment une manière neuve de lire – de voir et d’entendre – la Bible et qui ouvre à la méditation.

Finalement ce qui m’a touchée, c’est que raconter la Bible, c’est toujours raconter le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui. On y parle toujours migrations, exil, guerres, jalousies, haines, meurtres entre frères, et aussi amours d’une manière forte et avec tendresse. Je retrouvais la « guerre en morceaux » et une façon de refuser de s’y résigner mais avec un renouvellement de l’approche.

N’est-ce pas une invitation à partir, à chercher et à tracer de nouvelles pistes, à préparer une route nouvelle ? Voilà qui est passionnant et de tous les temps, même dans le quotidien, simplement, humblement.

Colette Billet

Billet du dimanche 9 octobre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.