Photo by Ahmed Abu Hameeda on Unsplash

Chrétiens de Palestine. L’éducation comme instrument de paix

Lors d’une conférence à St-Merry le 28 janvier dernier, le père Jamal Khader, directeur général des écoles du Patriarcat latin de Jérusalem, a souligné la convergence du combat des chrétiens et des musulmans contre la colonisation et l’apartheid par la voie de l’éducation. Voici le texte intégral de sa conférence.

Originaire de Zababdeh, village chrétien du nord de la Cisjordanie, Jamal Khader a été ordonné prêtre en 1988. Il a été chef du département des sciences religieuses à l’université catholique de Bethléem (2003–2013), doyen de la faculté des Lettres (2008-2013), recteur du séminaire patriarcal latin (2013-2017). Depuis 2017, il est curé de la paroisse de la Sainte-Famille à Ramallah et directeur général des écoles du Patriarcat latin en Terre sainte. En janvier 2020, il a parcouru la France avec Suhail Daïbes, directeur de l’école latine de Beit Jala (ville chrétienne près de Bethléem) et l’association toulousaine Une Fleur pour la Palestine, qui aide à la scolarisation des enfants pauvres des écoles catholiques de Cisjordanie et de Gaza (cf Lettre n° 141). De Toulouse à Paris, le père Jamal Khader a assuré huit conférences, six messes et de nombreuses rencontres (mairie de Toulouse, Radio NotreDame, ministère des Affaires étrangères). Le 28 janvier à St-Merry, il a concélébré une messe et donné une conférence sur la situation des chrétiens en Terre sainte.

Voici le texte en PDF de la conférence du P. Jamal Khader

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.