Civisme ou civilité

La vitesse sur certaines routes de France sera réduite à 80km/h à partir du 1er juillet prochain. Levée de boucliers de bon nombre de conducteurs : « nous ne sommes pas les vaches à lait du gouvernement » ! En effet pour ces personnes, l’objectif caché de l’État serait une hausse des P.V. Je ne comprends pas, il y a P.V seulement s’il y a infraction. L’État voudrait donc forcer la main de nos concitoyens en les obligeant à dépasser la vitesse autorisée ? Et la réduction du nombre de morts sur les routes, ce n’est qu’un objectif secondaire ?

Ma résolution au 1er janvier 2018 a été d’attendre systématiquement que le piéton passe au vert pour traverser la chaussée. Je suis souvent seule et les gens me regardent bizarrement. Il y en a même qui me proposent leur aide pour traverser alors que le petit bonhomme est rouge. Je vois régulièrement des chauffeurs piler devant des piétons zigzaguant entre les voitures. En est-on vraiment à quelques secondes près ? Combien de piétons morts ou gravement blessés chaque année pour quelques secondes ?

Il y a également des parents et leurs jeunes enfants qui attendent à côté de moi. D’autres n’hésitent pas à s’engager avec leurs petits. Comment apprendre la rue aux plus jeunes ? Civisme ? Et si on parlait plutôt de respect de l’autre ? De civilité ? Et si on appelait ça du « mieux vivre ensemble » ?

Claire Baudin

Billet du dimanche 29 avril 2018

Tags from the story
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.