D

De l’extinction de l’excision

La 14ème journée mondiale contre l’excision a eu lieu comme chaque année le 6 février.
L’UNICEF estime à 200 millions le nombre de femmes ayant subi cette mutilation. 

Les réfugiées musulmanes d’Afrique de l’Ouest qui ont créé SOS AFRICAINES EN DANGER, toutes excisées et mariées de force, nous ont demandé d’agir sur le terrain pour voir abandonner la coutume ancestrale de l’excision qui perdure malgré les interdits légaux. Notre programme social de santé publique au Sénégal, pays pilote, risque de s’arrêter malgré la faveur des ministères intéressés car il manque 250 000 euros pour l’effectuer. 

Un appel lancé par Danielle Mérian sur la vidéo https://youtu.be/P96Epa48WJs

Pour faire un don : www.gofundme.com/daniellemerian

CatégoriesMes combats
Danielle Mérian

Devant l’horreur des photographies des camps de concentration, elle a décidé de devenir la voix des sans-voix. Quarante-deux ans avocate au barreau de Paris, elle s’est consacrée à la défense des droits humains pour : l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture et de la peine de mort (ACAT), Prisonniers Sans Frontières qui humanise les prisons en Afrique de l’Ouest (PRSF), Parcours d’Exil, centre de soins aux torturés, SOS Africaines en Danger, pour de jeunes réfugiées musulmanes ayant fui l’excision et le mariage forcé.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.