Décoloniser les esprits

Laurent Beaudouin, membre de David et Jonathan, s’indigne du drame de Gaza.

RamallahLaurent Beaudouin, membre de David et Jonathan, s’indigne du drame de Gaza.

 M’en voudrez-vous beaucoup si je trouble votre quiétude estivale pour vous entretenir du drame que vivent à nouveau les habitants de Gaza ? Pour la troisième fois en cinq ans (rappelez-vous les massacres de 2008/2009 et 2012), les Gazaouis sont bombardés et menacés d’une intervention terrestre sanglante par l’armée israélienne. Déjà 200 morts (un seul côté israélien), presque tous des civils !

Ce drame, dont les origines sont bien connues (l’occupation et la colonisation illégales de la Palestine), concerne tous les êtres humains, mais nous plus particulièrement à David & Jonathan en tant que chrétiens et gays :

– en tant que chrétiens, pour qui les injustices et les atteintes aux droits humains (dont font partie la stratégie israélienne de déshumanisation de l’adversaire jugé intrinsèquement inférieur et l’application démesurée de la loi du talion – en lieu et place des principes du droit international qu’Israël a toujours récusés) sont des offenses à l’homme et à Dieu ;

– en tant que gays et lesbiennes qui connaissent, pour l’avoir vécue ou la vivre encore dans leur chair ou dans leur tête, la violence de l’injustice et de la domination de ceux qui veulent imposer leur loi et leur mode de vie tout en déniant aux « différents » leurs droits élémentaires.

Un double scandale

Dans ce conflit, il y a deux aspects récurrents qu’il faut absolument affronter :

– D’une part la stratégie israélienne qui consiste à faire croire au monde entier qu’Israël combat au nom de la défense des valeurs occidentales. C’est une abomination, c’est LE scandale absolu !Non, l’occupation, la colonisation, la spoliation d’un peuple par un autre (avec l’apartheid qui s’installe en conséquence) ne sont pas des valeurs occidentales ; elles ont pu l’être dans le passé, avec les conséquences que l’on sait : des guerres coloniales atroces, deux guerres mondiales…).

– D’autre part, et conséquence de cela, la stratégie des pro-israéliens qui consiste à diaboliser celles et ceux qui osent critiquer Israël, en leur accolant le qualificatif infamant d’antisémites. Deuxième abomination !

Ces démarches scandaleuses, méthodiquement appliquées, visent à faire taire les esprits libres afin que, par l’autocensure fruit de la peur, ils ne fassent pas obstacle à la stratégie hégémonique d’Israël.

Je reçois souvent les confidences de membres de David & Jonathan, et même du Centre Pastoral Halles Beaubourg, qui me disent combien ils sont scandalisés par la politique d’Israël en Palestine mais qu’ils n’osent pas le dire ouvertement de crainte justement de passer pour antisémites. On en est là dans le pays des libertés et des droits de l’homme !

 

Décoloniser les esprits

Il faut en finir une fois pour toutes avec cette stratégie liberticide et anxiogène, indigne de notre humanité et de notre temps. Il faut d’urgence décoloniser les esprits !

Pour sortir de cette aliénation, il faut d’abord miser sur la connaissance : s’informer, encore et toujours, sur les idées, les faits, les enjeux. Et cette information, pour être efficace, doit être au-dessus de tout soupçon.

C’est pourquoi le groupe Abû-Nuwâs de David & Jonathan Paris Ile-de-France a pris contact avec l’Union juive française pour la paix (UJFP), association qui rassemble de courageux militants juifs anticolonialistes, eux-mêmes souvent traqués par leurs propres coreligionnaires, et qui peuvent contribuer à cette indispensable décolonisation des esprits. L’UJFP est souvent sollicitée dans ce but (les protestants sont traditionnellement demandeurs, les catholiques moins, mais on va changer cela…), aussi faudra-t-il un peu de temps avant d’avoir la chance de les recevoir.

Je souhaite en tout cas que les membres de la communauté de Saint-Merry qui souhaitent entendre sur ce conflit un autre son de cloche que celui habituellement donné par les médias et nos gouvernants, participent à ce type de rencontre salutaire.

Dans l’attente de ce moment fort,

je vous souhaite de bonnes vacances.

Laurent Beaudouin

Tags from the story
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *