« Déliez-le et laissez-le aller »

j'ouvrirai vos tombeaux et vous en ferai sortir, ô mon peuple ! Je mettrai en vous mon esprit, et vous vivrez

 

resurrection_lazare_Dimanche 6 avril 2014
5ème dimanche de Carême
Année A

Livre d’Ézékiel Éz 37, 12-14
Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains  Rm 8, 8-11
Évangile de Jésus Christ selon saint Jean Jn 11, 1-45

« J’ouvrirai vos tombeaux et vous en ferai sortir, ô mon peuple !
Je mettrai en vous mon esprit, et vous vivrez »

Pourquoi avoir choisi cette phrase pour le lutrin Déliez-le et laissez le aller parmi tant d’autres de l’Evangile de Jean rapportant la résurrection de Lazare ?
Parce qu’elle nous ouvre au moins à trois méditations
D’abord par la dimension performative de la parole de  Jésus. Comme toujours il est la Parole qui fait tenir debout, qui tranche, qui sépare, à l’image de la parole de Dieu dans le récit de la Création ; et par là il est la Parole qui libère des pesanteurs du passé, qui ouvre à autre chose, qui engendre une autre vie.
Ensuite parce qu’après avoir demandé  à Lazare de sortir , c’est à nous que le Seigneur confie sa libération Déliez-le comme il nous invite aujourd’hui à nous soutenir les uns les autres afin de denouer les liens qui nous enserrent et sécrètent nos peurs face aux autres.
Enfin parce que ce soutien mutuel ne doit pas être un accaparement, laissez-le aller, Laissez aller Lazare pour qu’il vive lui-même un autre commencement, un début d’accomplissement d’une vie nouvelle . Une résurrection, la sienne, devenue possible parce que le Christ qui est la Résurrection et la vie a rendu la nôtre possible.

Alors oui, Détachons nos liens pour aller vers la vie
Pour aller dehors, ailleurs
Là où la lumière pascale a relevé la mort de nos tombeaux

Alain Cabantous


Prière pour le monde
« Seigneur, puisque les conflits de tous ordres semblent indissociables de notre nature humaine, apprends-nous à les assumer et à les vivre de façon plus consciente et créative afin qu’ils puissent déboucher sur de nouveaux chemins de vie au lieu de produire des machines de morts qui broient des vies humaines :
– Nous prions avec le peuple syrien enfermé comme dans un tombeau, par l’un des plus effroyables chaos que la folie des hommes sait si bien provoquer.
À quand la parole qui délivrera ce peuple de son tombeau?
– « Depuis des années, des apprentis sorciers financiers, jouent avec notre avenir avec le seul souci de maximiser leur primes et leurs bonus.
À quand la parole qui les empêchera de creuser nos tombeaux? »
« Depuis des années, des experts nous avertissent que nous ne pourrons pas indéfiniment surexploiter des ressources qui ne sont pas infinies, que le réchauffement climatique met notre avenir, ou celui de nos enfants en péril.
À quand la parole qui convertira nos cœurs et nos comportements pour faire le pari de la vie? »
–  Toutes les associations d’aide aux sans abri s’accordent sur un constat: c’est le plus souvent une rupture relationnelle qui est à l’origine du décrochage social des personnes en difficultés.
– Seigneur nous te confions notre Église de Paris et notre communauté du Centre pastoral les Halles-Beaubourg.
Qu’elles sachent entendre et répercuter les paroles qui convertissent nos cœurs et nous font sortir de nos tombeaux.

Alain, Robert, Michel, Jacques

Envoi
Depuis qu ‘il est venu, depuis qu’il demeure vivant en nous par l’Esprit que Dieu nous donne, rien n’est plus comme avant.
Ne nous épuisons pas à résister à l’appel du dehors, à renoncer aux ruptures nécessaires parfois si douloureuses pourtant, à refuser la dynamique du mouvement puisque c’est Dieu lui même qui nous accompagne jusque dans cet amour si humain où il peut mêler ses larmes aux nôtres,
Oui, c’est Dieu qui nous invite à sortir, à aller au dehors pour nous mener vers notre propre terre (Ezéchiel)

Alain Cabantous

Tags from the story
, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.