Des musulmans intéressés par la vague

armi les très nombreux visiteurs séduits par la vague FRATERNITE, exposition qui a accompagné notre accueil estival, par au moins 3 fois, des femmes musulmanes ont bien voulu soit coudre un carré

Parmi les très nombreux visiteurs séduits par la vague FRATERNITE, exposition qui a accompagné notre accueil estival, par au moins 3 fois, des femmes musulmanes (plus ou moins voilées, toutes accompagnées d’époux ou de fils) ont bien voulu soit coudre un carré, écrire une phrase en arabe sur le cahier Accueil, parler pour exprimer leur satisfaction en se joignant à ce geste « collectif » dans notre église.

La vagueLa phrase en arabe, extraite d’une sourate coranique, rappelle au musulman le respect dû « au prophète Jésus et au prophète Moussa (Moïse).

Tous ont dit leur peine devant les « débordements » si nuisibles à leur Foi.

Nous avons échangé à chaque fois un fraternel baiser.

Une visiteuse a très bien  « VU », dans le tableau de Charles-Antoine COYPPEL – (1749) – « les Pèlerins d’Emmaüs », la nappe descendant de la table sur laquelle Jésus partage le pain, faisant le lien avec la VAGUE ;

L’adhésion la plus facile a été celle de la jeunesse…

Colette C.

Tags from the story
, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *