©fc

Discerner le bien dans la complexité bruyante du monde

Dimanche 22 septembre 2019

PREMIÈRE LECTURE  (Am 8, 4-7)
Contre ceux qui « achètent le faible pour un peu d’argent »
PSAUME  (Ps 112 (113), 1-2, 5-6, 7-8)
Louez le nom du Seigneur :
de la poussière il relève le faible.
DEUXIÈME LECTURE  (1 Tm 2, 1-8)
« J’encourage à faire des prières pour tous les hommes
à Dieu qui veut que tous les hommes soient sauvés »
ÉVANGILE  (Lc 16, 1-13)
« Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent »

Accueil

Bonjour et bienvenue à chacun et à chacune ! Aujourd’hui, notre communauté retrouve ses habitués, et ceux que nous voyons, peut-être, moins souvent mais qui font partie pleinement de notre communauté !
A Saint Merry, ils ont préparé le baptême de leurs enfants, leur mariage, ou reçu un sacrement ces dernières années. Quelques-uns sont là, parmi nous, reconnaissables à leur étiquette !
Dans notre communauté ils ont trouvé un lieu, un accueil qui leur a permis de cheminer, en Eglise, dans la joie. Leur célébration a été souvent un moment fort pour notre communauté !
Qui d’entre nous ne se souvient de ces célébrations de baptême où les Credos construits par les parents nous ont interpellés, où leurs joies et la présence de ces touts petits ont réchauffé notre foi ! ! Et ces témoignages d’adultes catéchumènes, ou désirant recevoir le sacrement de la sérénité s’interrogeant (et nous interrogeant !!) sur leur vie, sur leur relation aux autres et au TOUT AUTRE ? vous vous rappelez, ces enfants qui ont partagé le corps du Christ, pour la première fois parmi nous ?
Les textes de ce jour nous parlent de « l’humain » dans ses rapports à l’argent, dans des situations d’injustice. Entendrons-nous ces textes autrement grâce à leur présence aujourd’hui ?  Regards nouveaux.
Ils nous invitent à sortir de nos habitudes, de nos certitudes.

Commentaire de la deuxième lecture

Guidés par le fil qui court à travers les textes du jour, essayons d’entendre ce que nous dit Paul aujourd’hui.Paul nous invite à prier Dieu, à prier pour les chefs d’états et pour ceux qui exercent l’autorité.
Paul nous inviterait-il à la soumission ?
Bien plutôt, Paul nous parle de notre être relationnel, de notre être pour les autres, Paul nous parle de l’importance de la structure politique dans laquelle nous vivons et qui nous façonne en grande partie. Comment être doux dans un monde en guerre ? Comment être juste dans un monde qui attise rivalités et dominations ? Paul nous rappelle peut-être la lourde responsabilité de tous les dirigeants, la difficulté à discerner le bien dans la complexité bruyante du monde et des conflits. Aussi bien, oui, prions pour que les décisions des grands amènent plus de justice et de dignité dans le monde .
Mais Paul nous parle avant tout du projet de Dieu, du salut voulu par Dieu et porté par le Christ. Il nous indique l’essentiel du projet de Dieu et, en même temps, le moyen pratique d’entrer dans la voie du Salut :  Dieu veut que tous les hommes soient libérés, libres, égaux en justice et dignité.
Aussi, dans nos pensées, nos actions, nos prières, nous sommes sur cette voie lorsque nous donnons la préséance à « tous les hommes », et pas seulement à tel grand homme du passé , tel homme politique ou parti, d’aujourd’hui ou des lendemains qui chanteraient.
Écoutons Paul : en premier lieu, faisons nos demandes, nos prières et nos intercessions pour tous les hommes !
Laissons la parole de Dieu atteindre peu à peu notre cœur pour pouvoir le prier en élevant les mains, saintement, sans colère ni dispute.

Marianne Thierry

Prière universelle

  1. Devoir d’intelligence: Le christ m’invite à l’intelligence. J’ai à faire l’effort de connaissance, rentrer dans les sujets. Pour que nous soyons responsables de faire cet effort d’intelligence si nous voulons être d’une communauté d’hommes et de femmes libres, prions.
  1. Oser changer de maître. Comment oser faire le choix de servir un autre maître que le confort dans lequel nous sommes installés. Pour accepter l’inconnu de la prise de risque et trouver dans les autres le chemin de la confiance nécessaire, prions.
  1. Respect Aretha Franklin déjà dans les années 50 martelait en chantant R.E.S.P.E.C.T..
    La richesse des uns serait-elle le fruit de l’exploitation des autres ? Pour que dans nos choix et précisément dans notre consommation, nous soyons constamment attentifs au respect des hommes et de la nature, prions.
  1. Encourager: Nous vivons dans un monde ou de plus en plus la juste expression dénonce les scandales du présent et les peurs de l’avenir. Prions pour que dans ce contexte, nous sachions aussi être encourageant et soutenant pour la jeunesse.

  5. En cette période de révision des lois bioéthiques, nous te prions seigneur :
– Pour qu’une pluralité de voix puisse s’exprimer dans la diversité des situations et des convictions
–   Pour que le pouvoir scientifique et technique dont nous disposons s’exerce
au service de la liberté et de l’égalité, certes, mais aussi au service de la
fraternité sans oublier le plus petit de tous : l’enfant.
–   Que nos sociétés ultra performantes ne nous acheminent pas vers
« le meilleur des mondes »  mais vers un monde tout simplement meilleur,
capable de « relever le faible »

Lucie Berthier & Odile Guillaud

 

 

 

 

 

Tags from the story
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.