Dons, donner… comment ? À qui ? Quoi ? Dans quel but ?

Maître d'Alkmaar - Les œuvres de miséricorde (détail) - Rijksmuseum - AmsterdamFace à ces milliers de réfugiés arrivés sur les plages d’Europe avec rien. Mais en vie, c’est-à-dire avec des besoins, des attentes, que faire ? Ils ont encore la force de faire le V de la victoire, ignorant qu’ils ne sont pas les bienvenus, que la « terre promise » n’est pas là et que le chemin restant à parcourir est plein d’embûches, de refus…

Alors, cet appel de la mairie « Déposer vos dons… » est, pour moi, une véritable aubaine face à mon sentiment d’impuissance, de révolte aussi. Je peux passer à l’acte, ouvrir mes placards et remplir des sacs dans un sentiment d’urgence, de solidarité …

Donner quoi ? Ce que je ne porte plus ? Ce qui ne me plaît plus ? Où ce dont ils ont besoin pour lutter contre la pluie, contre le froid et leur permettre « de rester propres » comme disent les SDF qui font la manche dans les rames du métro…

Penser à ce que ces femmes d’une autre culture pourront porter, choisir des foulards, des couleurs, ajouter quelques bijoux inutiles, sacs et valises…

Faire partie de ceux qui « accueillent » ? participer à leur rendre un peu de dignité ? soulager ma mauvaise conscience ? alléger mes placards… ? Quelle ambivalence !

Et vous, comment le vivez-vous ?

Gisèle Carrer

Billet du dimanche 1er novembre 2015

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.