EDITO

C’est l’entrée en Carême : quel sens aura-t-il pour nous cette année ?

Nous venons de vivre de grands ébranlements de l’Eglise… Ne serait-ce pas le « kairos », le moment opportun, pour de profonds changements ?

Question de confiance posée aux « groupes Carême », qui réunissent plus d’une centaine de personnes par petits groupes pendant le carême. Pourront-ils nous faire avancer dans la confiance dans le monde qui vient, dans la confiance entre nous ?

Merci à l’Eglise de Paris de nous soutenir, de nous faire confiance. Notre administrateur s’implique : 6 rendez-vous d’ici l’été avec l’équipe pastorale pour nous écouter. Et il nous donne un cadre pour notre vie quotidienne pendant ce temps (lire sa lettre)

En attendant une future nomination, les « affaires courantes » marchent bien, comme en témoigne cette Lettre : catéchuménat, collège de la foi, liturgie, accueil des migrants, groupe chômage, expo sur la Passion du Christ… Préparons-nous aux changements dans la confiance.
La Pâque, n’est-ce pas toujours un bouleversement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.