Transept pendant les travaux. ©fc

Église en travaux !

Le panoramique ci-dessus montre comment se présentera le transept de l'église à l'engagement prochain d'une nouvelle phase des travaux qui va changer nos habitudes. Observez bien les toiles qui vont être déposées pour un an !

 

Transept état actuel ©fc

Le programme est chargé : les travaux démarrent le 14 mai et se termineront à une date non précisée, dans un an au moins. Il s’agit de la réfection de l’ensemble de la partie sud du choeur, dont les vitraux.

À partir du 14 mai, les estrades en bois de l’autel du transept gauche seront déposées et le pied du mur nord sera remis en état ainsi que quelques dalles du sol.
Entre le 20 et le 31 mai, les autres estrades de bois du transept partiront en réfection.
Du 28 mai au 8 juin, installation des échafaudages pour les vitraux sud du chœur.

La partie droite du chœur ainsi que le déambulatoire sud seront donc occupés par des échafaudages bien isolés sous des bâches. Un passage sera créé sous les échafaudages.

Tous les tableaux du transept seront déposés pour nettoyage à cette occasion. Ceci afin qu’ils aient tous la même « patine ». Ils seront hors de nos murs durant un an.

Vous pourrez en profiter pour retrouver ou découvrir des oeuvres plus  « cachées » dans l’église, par exemple  la magnifique Pieta de Nicolas Le Gendre, sculpture de pierre blanche dans une chapelle nord de la nef, ou bien les tableaux de Colin de Vermont, à droite et à gauche de la chapelle de la Vierge : une Pieta et une Annonciation…

T. Chasseriau. Marie l’Égyptienne. ©fc

 

H Collin de Vermont Pieta. ©fc
H Collin de Vermont. Annonciation
Nicolas Legendre. PIETA. ©fc

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Ville de Paris continue à entreprendre de nombreux travaux dans l’église. Nous vous tiendrons au courant au fur et à mesure.

Florence Carillon

Tags from the story
,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.