E

Eric Morin rejoint Saint-Merry

Depuis le 1er septembre 2020, j’ai été nommé par l’Archevêque de Paris pour résider à Saint-Merry, sans d’autre mission particulière que de vivre ici, avec la communauté chrétienne qui s’y rassemble.
Ma principale mission est celle de l’enseignement : au Collège des Bernardins, je donne des cours d’Écriture Sainte, tant aux laïcs qu’aux séminaristes. À côté de cela, je suis le directeur d’une revue, les Cahiers Évangile, éditée par le Service Biblique Évangile et Vie, qui dépend de la Conférence des Évêques de France, et dont le rôle est de promouvoir la lecture de la Bible dans les paroisses et les communautés chrétiennes.
Né à Paris en 1963, j’ai toujours vécu dans cette ville : je suis un vrai parisien avec tous les défauts qui vont avec, et en plus, celui d’en être fier ! À 21 ans, je suis rentré à la maison Saint-Augustin, année de discernement avant d’entrer au séminaire proprement dit.
J’ai fait toutes mes études au Séminaire Français de Rome, ayant ainsi eu la chance d’étudier dans une université de quatre mille étudiants venant de cent vingts nationalités différentes : une véritable expérience de l’Église universelle.
Ordonné prêtre en 1992 à Notre-Dame, je suis revenu à Paris en 1993, date à partir de laquelle j’ai exercé différents ministères en paroisse (Saint-Vincent de Paul – Paris X°), en aumônerie de collège et lycée, chez les Scouts et les Guides de France et aussi comme responsable du Fraternel (1999 et 2011) à Jambville.

Eric Morin

Ensuite je suis parti vivre un an à Jérusalem, étudiant à l’École Biblique. Durant toutes les années précédentes l’étude de l’enseignement de la Bible avait déjà une importance considérable dans ma vie et dans mon ministère ; j’ai eu l’occasion de vivre une année pleinement consacrée à l’étude, sans parler de l’expérience d’être à Jérusalem en septembre 2001 à juillet 2002, durant la seconde intifada.
De retour à Paris en 2002, j’ai vécu dix ans dans le XIXème arrondissement de Paris dont neuf comme curé à la paroisse Saint Jean-Baptiste de Belleville. Expérience unique au milieu d’une communauté extrêmement attachée à son quartier, à sa paroisse, heureuse de se retrouver chaque dimanche pour la célébration. La foi active, la charité inventive et l’espérance constante dont je fus le témoin pendant neuf ans restent une nourriture pour aujourd’hui encore. Cette paroisse aux 35 nationalités m’a façonné bien plus que je ne l’imaginais en y arrivant.
En 2012, l’Archevêque de Paris m’a alors demandé d’être responsable de la formation des laïcs, dispensée au Collège des Bernardins à l’École Cathédrale. L’étude de la Bible et son enseignement qui n’avaient jamais cessé tout au long de mon ministère (j’ai commencé à donner les cours à l’École Cathédrale en septembre 1993) devinrent alors mon activité principale. Pendant ces huit années, j’ai résidé non loin d’ici, à la paroisse Saint-Paul – Saint-Louis.
Voilà les grandes étapes de mon itinéraire qui me conduit jusqu’à vous, heureux d’être avec vous pour servir, ouvrir les Écritures, rompre le pain et bénir la coupe.

Eric Morin

close
CatégoriesNon classé
  1. Martine Rigaudière-Real says:

    J’ai été enchantée de vous entendre commenter l’évangile dimanche 3 janvier.
    Bienvenue Eric.

    Martine Rigaudière-Real

  2. Verrier says:

    Merci de votre présentation Éric, et bienvenue.! Nous espérons pouvoir profiter bientôt de vos études bibliques.
    Jean et Marie Verrier, membres de la Communauté depuis 1985.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.