©fc

Fête des initiatives à Saint-Merry

Dimanche 9 octobre, se sont enchaînés célébration, buffet, puis des groupes aux quatre coins de l’église qui présentent leurs activités. Des séquences très bien organisées. Quelques passants accueillis, mais surtout de multiples rencontres entre les actifs de la communauté. Ci-après, une réaction, et le récit d'une découverte…

Quelques remarques personnelles
Tout d’abord, impression de foisonnement et de vitalité, où la pensée critique sans cesse se renouvelle.  Je fréquente St Merry depuis quelques années et n’en réalisais ni l’étendue ni la richesse. De plus, certains services sont discrets et leur action se déroule un peu  » sous le manteau  » (groupe cinéma, bibliothèque tournante). Cette fête des initiatives m’a permis de mieux appréhender tout cela.
Découverte de la spécificité de certains services dont le Café rencontre qui, à travers les histoires de Denise et de Patrice, va bien au-delà d’une simple pause-café pour les plus démunis et où parfois les rôles s’inversent !  Bref un moment convivial et stimulant.

Marguerite

Un carrefour Mission de France – pôle Nouvelles générations
Clémence Iranmehr et Marie Marcou de la Mission de France présentent leur mouvement et leurs activités organisées lors de réunions mensuelles dans les locaux de Saint-Merry. Questions nombreuses. Il est proposé d’insérer dans la Lettre de Saint-Merry des infos de la Mission de France branche jeunes ainsi que celles d’autres mouvements concernant les jeunes et alliant spiritualité et solidarité.

©fc

Jean-Marc Noirot, co-animateur avec Nathalie Thillay du pôle Nouvelles générations présente le tout nouveau Pass-découverte de Saint-Merry réalisé avec le pôle Sacrements et Formation. Tristan Delaselle apprécie ce document mais pense que, pour des jeunes, celui-ci s’adresse plus particulièrement à ceux qui sont déjà bien engagés sur un chemin spirituel. Une stratégie serait à inventer pour combler le fossé entre ces derniers et ceux en recherche « moins avancée ».

Une riche discussion s’en suit avec la question récurrente « Pourquoi si peu de jeunes à la messe de 11h15 ? » Beaucoup de jeunes se retrouvant aux messes du dimanche soir, une première piste est avancée : proposer aux plus jeunes de participer à la messe du mercredi soir présidée par un jeune prêtre.

Une réunion pour faire plus ample connaissance et dégager d’éventuelles perspectives aura lieu le Jeudi 26 octobre à 19h30 à Saint-Merry.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.