François a encore parlé

nb2013-5Le Pape François continue de prendre la parole à temps et contre temps, et confirme  être un apôtre heureux dans le monde d’aujourd’hui. Voici le lien avec son entretien avec les supérieurs généraux des instituts religieux masculins. François y évoque des thèmes qui passionnent notre communauté :

–     L’Église s’accroît par le témoignage, non par prosélytisme.

–     L’Église doit être attirante. Réveillez le monde ! Soyez témoins d’une autre façon de faire, d’agir, de vivre ! Il est possible de vivre autrement dans ce monde.

–     Pour comprendre, nous devons nous “déplacer” de la position centrale calme et tranquille vers la zone périphérique, voir la réalité depuis plusieurs points de vue différents.

–     La prophétie fait du bruit, on pourrait dire qu’elle sème la pagaille. Son charisme est d’être un levain dans la pâte.

–     Le cléricalisme est l’une des causes du « manque de maturité et de liberté chrétienne » du peuple de Dieu.

–     Nous devons former le cœur. Autrement, nous formons des petits monstres. Et ensuite, ces petits monstres forment le peuple de Dieu.

–     Si, dans une communauté, on ne souffre pas à cause de conflits, cela veut dire qu’il manque quelque chose.

–     La fraternité, même avec toutes les différences possibles, est une expérience d’amour qui dépasse les conflits.

–     Dépasser les frontières de la pensée, de la pensée unique et faible.

–     Comment annoncer le Christ à une génération qui change ? Il faut veiller à ne pas leur administrer un vaccin contre la foi.

Lire la totalité du Compte-rendu dans les ETUDES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.