Cette période du confinement obscur et douloureux jusqu’à l’éveil et au relèvement que Jésus initie pour notre vie et la vie du monde, je ne voudrais jamais oublier son intensité….   
Oui, notre Équipe pastorale a aussi été très privée des contacts avec vous, notre communauté…
Vous êtes bien la source de la légitimité de vos membres élus et des membres nommés qui, tous, travaillent dans un esprit de service. Nous avons beaucoup travaillé… et un des résultats est cet article sur le site du diocèse que nous vous suggérons d’aller lire : https://www.paris.catholique.fr/-saint-merry-centre-pastoral-.html.
Vous pouvez transmettre ce lien à d’autres personnes, en même temps que le lien de notre site http://www.saintmerry.org auquel il est facile de s’abonner.  

Notre vocation, « l’Évangile dans la Ville », est celle de pratiquer un accueil inconditionnel, en particulier de ceux qui ont quitté l’Église, de ceux qui ont le sentiment d’en être exclus, de ceux qui sont sur le seuil, aux périphéries : être un « hôpital de campagne » ou cet Emmaüs qui nous a touchés au cœur ces jours-ci. Pour atteindre ces frères dans cette « Ville » diocésaine et au-delà, notre Centre Pastoral est depuis son origine un laboratoire qui travaille à partir de l’Évangile. Rencontrer Jésus qui nous tourne vers Dieu notre Père à tous, le connaître certes dans la réalité de son époque, en vivre avec l’aide de l’Église, le partager, et, comme l’Évangile nous l’apprend, le recevoir inconditionnellement aussi dans et par des inconnus.         

L’envoi en mission de Mgr. Marty date déjà de 1975 ! Cette mission, souple et large, nous l’avons effectivement pratiquée de façon responsable et joyeuse, avec dynamisme et créativité. Nous n’y avons pas failli, au contraire, même s’il y a eu des erreurs, et nous voyons les progrès à faire ; les idées et projets ne manquent pas. Nous en avons sans cesse renouvelé sa mise en œuvre en même temps que changeait la Ville et le monde, et que ceux qui attendent augmentaient en nombre et en diversité : baptisés quittant l’Église, non-baptisés, touristes, artistes, passants, consommateurs, sans-abris, curieux de culture, ou encore « ceux qui n’attendent rien de l’Église »… bref ceux vers qui nous tourne la vocation personnelle du Centre pastoral.      

De même que l’Évangile, source inépuisable de vie, se révèle toujours aussi actuel, nous inscrit dans notre Église catholique locale et dans la parole du pape François, cette mission demeure notre boussole pour continuer l’aventure et elle est le point de ralliement de ceux qui fréquentent le Centre pastoral et ne sont pas faciles à « compter ».    
Cherchons, prions, espérons.   

Cela aura été un printemps intense : approfondissement spirituel, fraternité qui s’éprouve, églises domestiques, et jeûne et abstinence concernant l’Église visible, compassion pour les exclus et les fragiles… mais celui qui nous a appris à le trouver là où il n’avait pas l’air d’être, nous fortifie de sa joie et de sa paix. C’est son Évangile qui doit guider nos relations fraternelles et nos actes, et c’est cela le plus important.

                                                                           Marguerite  Champeaux-Rousselot

CatégoriesÉdito
  1. Babdor Yvonne says:

    En lisant l’évangile de Jean 17(11-19),nous voyons que Jesus prie pour ses disciples qu’il va bientôt quitter.Il prie pour qu’ils demeurent unis,eux qui sont restés dans le monde…san être du monde ! Car vivre dans le monde suppose un combat pour l’unité :unité dans le Père qui fait de nous tous des fils, des frères et sœurs en humanité, responsables les uns les autres. En unité intérieure, unification de notre être à laquelle nous aspirons. Les sirènes de tout ce qui est mondain tendent le piège de la superficialité et de l’apparence :Jésus nous invite à creuser sous ce vernis trompeur ! D’ailleurs le pape François évoque souvent les dangers de la mondanité y compris dans l’Église. Unité rime donc avec vérité..
    Que l’Esprit de Pentecôte nous ouvre des portes d’unité et de vérité entre nous et en nous!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.