©fc

« Je ferai germer la justice »

29 novembre 2015
1er Dimanche de l’Avent
Année C

Bonjour à tous

Ceux d’ici et ceux d’ailleurs, les réguliers et les intermittents, bienvenue à Saint-Merry.

Aujourd’hui et pour le faire court les nouvelles ne sont pas très bonnes. Je ne reviens pas sur les jours poisseux que nous avons traversés, sur cette lourdeur qui nous colle à la peau. Qui suffirait presque à nous faire oublier les enjeux planétaires qui vont être abordés bientôt par le monde entier à Paris.
L’évangile nous plonge justement dans la fin d’un monde, ce monde que nous connaissons, avec tambours et trompettes, pas de risque de ne pas l’entendre.
Mais il se trouve qu’aujourd’hui c’est le premier dimanche de l’avent . Et l’avent c’est bien la naissance d’un autre monde, un monde où peut naitre le germe de justice dont nous parle Jérémie. Alors c’est cela que nous allons tenter dans cette célébration : reprendre goût à la vie, aux paroles échangées, dans ce nouveau monde. Finalement, avec le groupe « jeûne climat » et l’équipe qui a préparé cette célébration lundi dernier, on a envie de dire que c’est le moment opportun de parier pour la vie : relevons et célébrons ce qui est en train de naître.

Valérie Lepeltier

Introduction à la lettre de Paul aux Thessaloniciens
Que ce premier temps de l’Avent soit pour nous un signal pour commencer à surmonter deuils et traumatismes, pour retrouver le courage et la joie de vivre qui redonnent le goût de l’action et de la fête. Cette lettre de saint Paul peut nous y aider car elle nous rappelle deux moyens éprouvés, essentiels dans l’adversité, lesquels tiennent en deux phrases : continuer d’aimer ; travailler au bien commun. Car seul un surcroît d’amour peut nous permettre de traverser le malheur sans tomber dans l’amertume.

IMG_20151127_154543117Alain Clément

 Partage : « Relevons et célébrons ce qui est en train de naître »
Quelles bonnes nouvelles aujourd’hui ?

Conclusion

Je suis venue le dimanche 15 octobre, j’ai entendu des mots qui m’ont permis de renouer avec une parole. Aujourd’hui, en ce premier dimanche de l’avent, nous avons voulu nous donner la possibilité d’échanger entre nous sur ce pari pour la vie que nous voulons faire, comme chrétiens, et avec Jesus le fils de l’homme.Et du coup, même si je ne suis pas complètement sûre que quelque chose de nouveau va advenir, je me dis : essaie.

C’est ce chemin que nous voudrions vous proposer pour ce temps de l’Avent. Un chemin à découvrir et à parcourir ensemble pour marcher vers la naissance d’un monde nouveau.
Tout au long de ce chemin, nous serons invités à cueillir  les bonnes nouvelles de tout ce qui est en train de naître afin de lutter pour la sauvegarde de notre planète et de notre vivre. Un monde à naître est entre nos mains,  à construire en marchant ensemble avec Jésus et sa parole.
Ensemble, partageons les retentissements que cela peut avoir en chacun de nous.

Valérie Lepeltier

Tags from the story
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.