Quels signes et quel sens pour moi aujourd’hui ?

Dimanche 28 avril 2019

PREMIÈRE LECTURE  (Ac 5, 12-16)
« Des foules d’hommes et de femmes,
en devenant croyants, s’attachèrent au Seigneur »
PSAUME  (Ps 117 (118), 2-4, 22-24, 25-27a)
Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !
DEUXIÈME LECTURE  (Ap 1, 9-11a.12-13.17-19)
« J’étais mort, et me voilà vivant pour les siècles des siècles »
ÉVANGILE  (Jn 20, 19-31)
« Huit jours plus tard, Jésus vient »

Mot d’accueil et fil rouge

Bonjour à tous ! Heureux de nous retrouver, nous qui sommes des « habitués »,  mais aussi  bienvenue à vous qui venez ici pour la première fois  et reviendrez peut-être …
Ainsi êtes- vous entrés dans cette église qui, vous le voyez, est en travaux. Ici, travaux prévus et échelonnés, pour éviter sa ruine et en faire un lieu de vie et de ressourcement.
Et pour notre Eglise avec un E majuscule qu’en est-il ? Qu’en était-il après la mort de Jésus pour le groupe des disciples ? Comment ont-ils pu penser que Jésus était toujours vivant, plus que jamais si l’on pouvait le dire…
Comment et quand ces hommes et ces femmes ont-ils cessé d’être incrédules à cette idée ? A partir de quels signes inattendus ont-ils trouvé une réponse peut-être inespérée ?
Ces questions ont agité lundi notre groupe de préparation…  et nous sommes tous invités aujourd’hui à y réfléchir ensemble  et personnellement + au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

« Nous le croyons, tu es vivant… »
Dans notre quotidien, vivons–nous déployés tout entiers pour chercher le chemin ?
Vivons-nous et trouvons-nous  du sens à ce qui soudain nous est signe ?
La question figure en bas de votre feuille :
Quels signes et quel sens pour moi aujourd’hui ?
Nous vous proposons de vous mettre à peu près par 6 pour échanger à ce sujet pendant une petite dizaine de minutes.

 Mot d’envoi    

 Les annonces que nous venons d’entendre sont déjà des fruits de ce qui a fait signe  à certains…
Laissons-nous questionner nous aussi. Ne détournons pas les yeux.  Soyons confiants dans ce qui, pour nous, prendra du sens.  Il y a du travail à accepter pour que nos vies soient celles de Vivants, des Vivants  portés par celui qui est venu nous annoncer la Bonne Nouvelle.
Laissons-nous envoyer…

                                               Marguerite Champeaux-Rousselot

 

Tags from the story
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.