Casey Fyfe. Unsplash

Bilan d’étape

Ce jeûne a pour but un éveil des participants et de faire pression sur les politiques. Soyons modestes… mais actifs. Par Nathalie et Myriam

Le 1er janvier dernier, une trentaine de personnes étaient réunies pour la 2e soirée de Jeune pour le climat à Saint Merry. Date symbolique en ce début d’année : se déplacer le 1er au soir, et marquer ainsi l’importance de changer les choses en matière de climat.

Nous avons échangé ensemble sur le bilan de la conférence de Lima (décembre 2014), et les liens et synergies à créer avec d’autres.

Casey Fyfe. Unsplash
Casey Fyfe. Unsplash

Comment être efficace ? Nous rappelons que ce jeûne a pour but un éveil des participants mais aussi de faire pression sur les politiques. Soyons modestes … mais actifs. Nous précisons qu’il est prévu que quelques-uns d’entre nous rencontrent les autres groupes dans Paris qui vivent ce jeûne, et aussi des associations dans cette mouvance. Sont évoquées Pax Christi, Chrétiens Unis pour la Terre, Comité Roosevelt, mouvement de Pierre Rabhi (Colibri). Il est aussi évoqué de se renseigner s’il y aura des ateliers sur ce thème au prochain Forum Social Mondial.

Pourquoi faire un Jeûne, se priver d’un repas en quoi cela peut-il avoir du sens pour le climat ; certains ont dit trouver important de trouver un temps de prière et de marquer une pause dans notre société hyper consumériste, de se priver d’un repas pour consacrer le moment du repas à ce temps de méditation, d’autres préférer un « jeûne carbone ». Des courants différents se sont exprimés respectueux des autres et de la façon de vivre ce jeûne ou ce temps de méditation.

La soirée s’est poursuivie avec la lecture d’extrait de la genèse et un extrait de la publication des évêques de France « Enjeux et défis écologiques pour l’avenir » (Bayard/Cerf/ Fleurus-Mame – 2012) page 21-23, invitation à réfléchir en quoi la crise écologique nous donne à revisiter notre conception de « la vie bonne » et, à nous interroger sur notre rapport au temps.

Prochaine rencontre, dimanche 1er février à 20h00.

Nathalie et Myriam.

Tags from the story
, , ,

1 Comment

  • TROIS SOIREES AUTOUR DU MONDE DE DEMAIN :

    – 2 soirées à Saint-Bernard de Montparnasse :

    – Mercredi 21 janvier 2015 à 19 h : Un état des lieux de l’humanité sur la Terre aujourd’hui,autour de la question de l’eau avec Ghislain de Marsily, Professeur à l’Université Pierre-et-Marie-Curie (Paris), hydrologue.
    – Mercredi 4 mars 2015 à 19 h : Naturel et artificiel. Agir sur la nature, agir sur l’homme avec Bertrand Saint-Sernin, philosophe et historien des sciences
    Chapelle St Bernard – M° Montparnasse Bienvenue.
    (une 3e est prévue ultérieurement)
    – 1 soirée à la la Maison des métallos – 94 rue JP Timbaud 75011 – M° Couronnes et Parmentier
    Dérèglements climatiques, augmentation des températures, rôle de l’humanité dans ces modifications du climat, rôle du CO2, méthane libéré du prégélisol, réduction de la banquise arctique, perspectives d’évolution du climat, conséquences sur le globe terrestre, la biodiversité, le vivant, critiques « climato-sceptiques », enjeux de la recherche scientifique en climatologie, vous saurez tout le :
    – Mardi 27 janvier à 19h avec Valérie Masson-Delmotte, climatologue et membre du Groupe d’experts internationaux sur l’évolution du climat (GIEC), Frédéric Ferrer et Christophe Bonneuil , historien des sciences au CNRS.
    Entrée libre – Réservation conseillée tel 01 47 00 25 20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.