©fc

La proposition de la foi. Un nouveau chantier

Comment dire la foi dans un monde en plein bouleversement ? Comment répondre à tous ceux – jeunes ou pas – qui ont une grande soif de comprendre la vie, de s’interroger sur le sens de l’amour, et, par là même, de voir en quoi « Dieu » et l’histoire de Jésus les concernent dans leur existence ? Voilà l’enjeu du chantier que l’Équipe pastorale de Saint-Merry a décidé d’ouvrir. Et sur lequel nous sommes tous invités à réfléchir. Par Daniel Duigou

Ce qui me frappe, en rencontrant les jeunes qui fréquentent Saint-Merry, c’est leur soif de comprendre la vie et en quoi Dieu les concerne. Et la nécessité de réécrire avec eux le catéchisme.

_DSC0007D’une part, dans un monde en plein bouleversement, les jeunes ont une grande soif de comprendre la vie, de s’interroger sur le sens de l’amour, et, par là même, de voir en quoi « Dieu » et l’histoire de Jésus les concernent dans leur existence.

D’autre part, pour dialoguer avec eux à partir de leur expérience de la vie, pour échanger avec eux sur la spiritualité au cœur même de notre monde moderne, il y a la nécessité de réécrire le catéchisme. Il est clair que sa formulation, celle qu’ils ont reçue étant jeune et celle que propose l’Église officiellement, ne tient plus debout.

Conscient de l’enjeu, l’équipe pastorale a décidé d’ouvrir un collège avec tous ceux qui, à Saint-Merry, ont une responsabilité dans la proposition de la foi, quel que soit l’âge de leurs interlocuteurs (enfants, jeunes ados ou adultes). Son objet est de réfléchir pendant un an sur la démarche à inventer à Saint-Merry. Et de faire des propositions.

Une première réunion s’est déjà tenue à partir d’un document, Hypothèses de réflexion pour un catéchuménat à Saint-Merry, écrit par Pietro et moi-même pour l’équipe pastorale. Il avait été auparavant présenté à l’équipe pastorale élargie. C’est un document de travail qui ouvre de nouvelles perspectives et guide déjà la préparation au baptême des catéchumènes. Nous vous invitons à le lire.

Le débat est ouvert à Saint-Merry, comme d’habitude.

Daniel Duigou

Lire le document ici : Hypothèses de réflexion pour un catéchuménat à Saint-Merry

Tags from the story
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.