Le Don : « ce qui circule parmi nous »

Mains coloréesNous avons l’habitude de considérer ‘le don’ comme un acte de générosité unidirectionnel, et donc sans retour de la personne qui le reçoit. Pourtant, le don produit toujours un retour mais qui, à la différence de l’échange commercial, n’est pas obligatoire. Quand on offre un cadeau à quelqu’un, celui-ci se sent « appelé » à donner à son tour. Quand on reçoit, on se sent appelé à donner, pas nécessairement à la même personne qui nous a donné mais parfois à un tiers. Le don appelle le don. Au point que le sociologue Jacques Godbout dit que le don ce n’est pas un acte exceptionnel mais que c’est la forme plus habituelle de relation entre nous. C’est « ce qui circule parmi nous ».­

La société marchande nous a fait oublier l’importance sociale et relationnelle du don. Pourtant des modalités multiples existent, y compris à travers la sphère informatique.

Par exemple sur donnons.org ou freecycleParis, vous signalez ce que vous voulez donner, les personnes intéressées se manifestent, et vous les rencontrez…. Le don devient ainsi l’occasion d’une rencontre en plus d’une destination utile pour un objet dont on n’a plus besoin. En donnant vous préservez la planète et vous sauvez la relation humaine !

Personnellement, cette pratique du don, du souci de répondre à un besoin d’un autre et de ne pas simplement jeter, me débarrasser d’un objet initie une rencontre, et bouleverse peu à peu ma consommation…

Visitez http://paris.0dechet.com le site du groupe Freecyle Paris
Rejoignez Freedonne : http://www.freedonne.org
Visitez http://donnons.org

Nathalie T.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *