Le nouveau livre de Ziad Medoukh est arrivé !

Ziad Medoukh, enseignant, chercheur, poète et écrivain francophone et directeur du département de français de l’université Al-Aqsa de Gaza, avec qui le Centre Pastoral entretient des liens réguliers, vient de publier son dixième livre.

Ce livre a pour titre « Etre non-violent à Gaza », il a été réalisé en collaboration avec Laurent Baudoin et Isabelle Mérian de St-Merry, à partir de témoignages et d’analyses de terrain. Il fait une large place aux initiatives de la société civile (femmes, enfants, étudiants, paysans, etc.) dans les secteurs de l’économie, de l’éducation, de la culture.

Il met en valeur les principes gandhiens de résistance non-violente active, enseignés avec persévérance par Ziad Medoukh dans ce minuscule territoire soumis à un blocus impitoyable depuis treize ans.

Un livre pour dire au monde que les Gazaouis sont des êtres humains à part entière, qui ont aussi le droit d’espérer.

Pour le commander, cliquer ici

Notez que vous pouvez rencontrer Ziad Medoukh, et lui faire dédicacer son livre,
–  mardi 19 novembre à 18h au Forum 104 (104 rue de Vaugirard Paris 6e salle Ficus – M° St-Sulpice),
– vendredi 22 novembre à 18h à St-Merry (76 rue de la Verrerie Paris 4e, rez-de-chaussée salle Xavier de Chalendar – M° Rambuteau, Hôtel-de-Ville ou Châtelet).

 

Tags from the story
, ,

1 Comment

  • Rappelons-nous : le 7 décembre 2018, un « parler la bouche pleine » prévu avec Guy Aurenche, accueillit aussi Ziad Medoukh, directeur du département de français et du centre de la paix de l’université Al Aqsa, qui était attendu venant de Gaza.
    Guy Aurenche devait parler des » droits humains » à l’occasion du 70ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme de 1948.
    Un grand moment de prises de paroles de l’un et l’autre, animé par Pietro Pissara tint les 60 participants dans une attention soutenue et un échange fructueux.
    Chacun des lecteurs de la lettre peut retrouver un article en forme de compte-rendu de cette rencontre de Laurent Baudoin intitulé « Un duo pour les droits humains » dans la lettre du 7-12-18 .
    Les liens que nous avons avec Gaza sont un soutien pour des Gazaouis et porteurs de pages d’humanité dont nous avons besoin ici en France.
    Le livre de Ziad en est le témoignage.
    Marie-Thérèse Joudiou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.