Le sacrement de la sérénité  Un nouveau sacrement ?

Simplement, une autre appellation du « sacrement des malades ».

Il va être donné à Saint Merry, le dimanche 2 juin au cours de la célébration,

Deux réunions sont prévues, pour se connaitre, échanger nos attentes et organiser la cérémonie.
La première a déjà eu lieu, le 7 mai.
La deuxième aura lieu lundi 20 mai à 15h à Saint Merry, au rez-de-chaussée, dans la salle Xavier de Chalendar
Hervé Billaudel sera présent.

A qui s’adresse le sacrement de la sérénité ?

Non seulement aux personnes malades en souffrance dans leur corps et dans leur esprit en demande d’apaisement et de réconfort, quand tout va mal, mais aussi à d’autres personnes qui sentent leurs forces diminuer. L’âge avancé, la mort inéluctable qui se rapproche, sont parfois difficiles à vivre surtout dans la solitude. D’où angoisse, sentiment d’inutilité. Les raisons de croire et d’espérer peuvent disparaître jusqu’à faire douter de l’existence de Dieu. Elles nous isolent des autres.

Mais c’est justement en raison de ces faiblesses que Dieu vient vers nous dans le creux de nous-mêmes.

L’Esprit Saint, Souffle de Dieu, redonne une nouvelle force de vie et ravive notre espérance. L’onction d’huile, que le corps va recevoir, panse les blessures, adoucit, fortifie, s’imprègne dans tout notre être. L’huile est également un signe de lumière dans les lampes qu’elle éclaire. Un chemin dans nos obscurités.

Nous sommes invités à nous jeter dans les bras du Père en toute confiance, comme l’enfant qui a soif d’amour et de tendresse. Car Dieu nous aime.

Alors, si vous vous sentez concernés, vous ou des personnes de votre entourage, n’hésitez pas à prendre contact avec Jacqueline Casaubon au secrétariat du Centre Pastoral de Saint Merry, 76 rue de la Verrerie, 75004 Paris.   Tel. 01 42 71 93 93.
www.saintmerry.orgsaint-merry@orange.fr

Jacqueline Casaubon
pour Hervé Billaudel et Chantal Bouquier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.