Les enfants célèbrent

Quel est l’évènement le plus important de ta vie ? Telle était la question à laquelle les enfants étaient invités à réfléchir en famille avant l’atelier du 1er janvier : la naissance de ma petite sœur, le jour de ma naissance, mon anniversaire, le jour de mon baptême, la mort de ma grand’mère, ma première communion,… autant d’enfants, autant de réponses

atelier 4 arbreAtelier du 1er janvier 2014 : la patience infinie de Dieu face au dessein qu’Il a pour nous !

(Livret « Où étions-nous avant d’exister ? » p 14-15).

Quel est l’évènement le plus important de ta vie ?
Telle était la question à laquelle les enfants étaient invités à réfléchir en famille avant l’atelier : la naissance de ma petite sœur, le jour de ma naissance, mon anniversaire, le jour de mon baptême, la mort de ma grand’mère, ma première communion,… autant d’enfants, autant de réponses mais toutes nous montrent bien qu’ils prennent parfaitement la mesure des moments importants de leur vie !

La parabole du figuier (texte p 14) permet aux enfants de dire comment ils réagiraient eux, s’ils cherchaient des fruits sur un arbre qui n’en donne pas : couperai-je les branches stériles ? mettrai-je de l’engrais ? le taillerai-je ? ou lui couperai-je la tête ? La grande majorité réagit comme le vigneron et les apprentis cultivateurs se proposent de redoubler d’attentions vis-à-vis de l’arbre et de lui donner sa chance. On discute et on cherche à qualifier l’attitude de Dieu avec nous :  miséricorde (difficile à expliquer !), patience (plus facile à appréhender), et espérance (c’est quoi la différence avec espoir ?) !

Chaque enfant est alors invité à réfléchir à sa vie et à choisir trois moments qui l’ont fait grandir. Est-il (parfois) difficile de se développer ? Le chemin est jalonnée d’étapes que nous franchissons quelques fois  même sans nous en rendre compte ! Qu’est-ce qui m’aide ? Qui me soutient ? Sur quelles de mes qualités puis-je m’appuyer ? Finie la réflexion, vive l’action : les enfants choisissent alors d’écrire sur une feuille découpée en forme de fruit, leur principale qualité et ce qu’ils savent le mieux faire ! Certains hésitent : « on me dit que je suis solitaire, mais ce n’est pas une qualité ! » « Si, répond un autre, les artistes, les écrivains, les chercheurs, ils sont solitaires et c’est une qualité !» « Je ne sais RIEN faire et je n’ai AUCUNE qualité ! » Mais progressivement, après maturation et beaucoup d’application, l’arbre se couvre de fruits (photo)…
Vient alors le moment de la prière. Nous chantons « Rendons gloire à notre Dieu » (rabat de la 4ème de couverture), nous lisons la prière du Psaume « Tu es toujours avec moi », les yeux fermés tous (ou presque) concentrés en cercle par terre. Moment de silence… intériorité…, tour à tour, nous nous offrons en partage la phrase qui nous a le plus touché-e. Les uns disent : « Je sais que tu m’aimes », « Tu es toujours avec moi », « Même la nuit, n’est pas la nuit pour toi », d’autres restent dans le silence….  Nous récitons alors le Notre Père et nous chantons de nouveau, avant de rejoindre les accompagnants et nous séparer, jusqu’à la prochaine fois !

 

L’équipe d’animation des 7-11 ans

Anne Rollet, Catherine-Marie Vernier, Corinne Vorms et Nicolas Maurin

• CALENDRIER DES ATELIERS

9 février – 22 mars – 11 mai – 15 juin

Tags from the story
, , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *