les pierres crieront

Dimanche 14 avril

PROCESSION DES RAMEAUX , ENTRÉE MESSIANIQUE
« Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur » (Lc 19, 28-40)
MESSE DE LA PASSION
PREMIÈRE LECTURE  (Is 50, 4-7)
« Je n’ai pas caché ma face devant les outrages,
je sais que je ne serai pas confondu »
Psaume (21 (22), 8-9, 17-18a, 19-20, 22c-24a)
Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?
DEUXIÈME LECTURE  (Ph 2 6-11)
« Il s’est abaissé : c’est pourquoi Dieu l’a exalté »
ÉVANGILE  (Lc 22, 14 – 23, 56)
Passion de notre Seigneur Jésus Christ

Mot d’accueil

Bienvenue à tous et à toutes habitués de Saint Merry, comme amis de passage. Bienvenue aux enfants depuis les plus petits jusqu’aux plus grands !
Nous nous rassemblons devant le porche pour acclamer Jésus et vivre son entrée triomphale à Jérusalem. La célébration passera ensuite très vite de la gloire à la passion.
La longue lecture de la passion selon saint Luc sera mêlée à nos cris de prière pour aujourd’hui.
Les enfants plus jeunes nous accompagnent une partie de la célébration, les plus grands vont rester avec nous du début à la fin. Ils témoigneront de leurs prières par des dessins qu’ils déposeront auprès de l’autel au moment de l’offertoire.

Evelyne Holzapfel

Prière universelle 1

Après Luc, 22, 14 à 46
«
Pourquoi dormez-vous ? Relevez-vous et priez, pour ne pas entrer en tentation. »
lue par deux enfants : Augustin, puis Aïnou

« Seigneur parfois j’ai l’impression que les yeux des grands dorment. Je te prie pour eux. Pour qu’ils voient. Le sang de Jésus sur la terre au Mont des Oliviers et aussi le pétrole sur les plumes des oiseaux, le poison dans le ventre des poissons, l’air, l’eau, les sols pollués… Je prie pour que chacun aide tous ceux qui aident la Nature à aller mieux ».
« Seigneur je te prie pour que nous fassions du bien à la terre et à ses habitants. Je te prie pour que les grands se lèvent et se réveillent parce que j’aime le rouge dans les champs : celui des coquelicots et des tomates. Pas celui du plastique ni du sang ».

Alexandra N

Prière universelle 2 

Après Luc 22, 47 à 71   « Ils dirent alors : ‘ Pourquoi nous faut-il encore un témoignage ? Nous-mêmes, nous l’avons entendu de sa bouche’. »  lue par Evelyne 

Trahison, reniement…
Oui, Seigneur, nous sommes capables de te trahir, de te renier…
Et particulièrement en nous réclamant de toi, de ton Eglise, nous sommes capables d’abuser d’enfants, de trahir leur confiance, de tuer en eux l’étincelle de vie…
Nous te prions pour toutes les victimes d’abus, enfants et devenus adultes. Nous te prions afin que ce silence se déchire, que les pierres crient… Que nous ouvrions les yeux sur ces crimes bien cachés dans le secret qui protège toute institution et tout pouvoir.
Nous te prions aussi pour les abuseurs, et pour les auteurs de silence et de recel…
Que ton Eglise, déchirée, meurtrie par ces drames, les porte sans esquiver, et vive sa passion avec toi jusqu’au bout, jusqu’à la victoire de la Vie.

Evelyne

Prière universelle 3

Crise de confiance dans notre humanité à cause  de notre violence !
Violence, de basse ou de haute intensité, dans les familles, ici dans notre communauté de Saint Merry, dans les manifestations des gilets jaunes en France et dans bien des pays dans le monde, motivées par ceux qui désespèrent d’être écoutés…
Violence de l’aliénation totale qui peut conduire jusqu’au génocide de l’adversaire réel ou supposé comme au Rouanda il y a 25 ans; violence d’aveuglement à Gaza en Palestine, une violence qui mène à tirer sur des jeunes désarmés qui n’en peuvent plus de tant d’injustice qui se perpétue d’une génération à une autre, dans le silence complice de la communauté internationale…
Seigneur ! que malgré tout, nous ne désespérions jamais de l’humain, de nos possibilités de nous ressaisir !
Seigneur ! Aide-nous, les êtres inachevés que nous sommes, afin que, accompagnés de ta grâce, nous ne perdions pas la confiance en notre nécessaire et possible changement allant vers un monde plus humain.

Gerardo Ramos

Mot d’envoi

Avec la célébration de ce jour, nous entrons dans la semaine sainte. Puissions-nous ensemble accueillir et traverser la souffrance, la nôtre et celle du monde, la transformer en marchant avec Jésus vers la Vie.

Marie-Noëlle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags from the story
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.