Prochaines expositions

Accueillir et exposer des artistes dans une église ne relève pas de la même logique ou du même esprit que de les présenter dans une galerie. Ils sont ici accueillis dans une "maison" habitée par une communauté soucieuse d'un regard sur le monde et d'un engagement au service des hommes et femmes de notre temps.

Accueillir et exposer des artistes dans une église ne relève pas de la même logique ou du même esprit que de les présenter dans une galerie ou un espace public. Ils sont ici accueillis dans une « maison » habitée par une communauté soucieuse d’un regard sur le monde et d’un engagement au service des hommes et femmes de notre temps. La plupart du temps, ces artistes n’ont jamais été en galerie, Saint-Merry se singularise, en effet, par sa volonté de privilégier des artistes non connus des circuits commerciaux. Elle les accueille pour les rencontrer et les faire découvrir aux nombreux « passants ».

Visite des projets 2014 en cours :

7 au 28 juin

« Mu(e)s » Cécile Borne

Cécile BorneInstallation dans la chapelle des expositions devenue plage en bord de mer. Artiste bretonne qui ramasse des résidus délaissés venus de la mer, les amidonne, les repasse et les installe. Cette chercheuse du délaissé, de l’abandonné leur redonne forme et donne une deuxième vie. La frontière est poreuse avec les textes et lieux bibliques : Samuel (1 S 2,6), Les Maccabées (2 M 7,9), Tibériade, etc.

« Par le jeu des métamorphoses, je redonne corps à des matières désaffectées, issues du rebut du monde, épuisées, grignotées. Je découds, recolle, assemble les fragments. J’interroge les lignes, les tâches, les accidents. Je tente de reconstituer les bribes d’une histoire décousue. »

10 juillet-31 août. Exposition d’été 

« Caten » David Letellier

LetellierUne sculpture de cordes qui prendra quatre rangées de la nef et oscillera lentement, grâce à quatre moteurs latéraux, au-dessus de la tête des visiteurs, sur les sons d’une musique méditative contemporaine. La forme sera en symétrie de la voûte et frémira aux éclats du soleil passant par les vitraux translucides de la nef. Cette sculpture nécessitera un important travail d’atelier de noeuds par des bénévoles de Saint-Merry.

« Exographie » Quentin Guichard

guichardEntre les piliers des bas côtés sud Cinq très grandes gravures blanches sur fond noir traitées sur le mode de la photographie, dont l’une fera 4,5m de large d’un seul tenant! Une sorte de voûte céleste d’été, une image du fond de l’univers, une invitation à l’introspection de son univers personnel. « Je cherche une trace. Les signes de forces immuables qui rayonnent depuis les origines. Des particules élémentaires à la formation de l’univers, des puissances invisibles essaiment la matière et nos corps, comme une immanence qui nous traverse. De ce chaos naît pourtant une forme fragile et violente d’harmonie que je cherche à saisir derrière les apparences. Ma démarche est un travail de dévoilement à la recherche d’une unité perdue. »

À voir aussi pendant l’été l’exposition préparée par  la communauté : « FRATERNITÉ ».

 

15-21 septembre

Semaine Côte d’Ivoire

Vidéos/musique/arts visuels. Cette initiative portée par SOUFFLE (Julien et Baptiste) vise à croiser les courants artistiques contemporains et traditionnels. Elle offrira des ateliers et des travaux en résidence d’Idriss Diabaté (cinéaste documentaire Ivoirien) et d’Adepo Yapo (Musicologue et Maitre de la musique traditionnelle africaine). Une brève exposition d’arts plastiques en cours de définition sera proposée.

 

NUIT BLANCHE  samedi 4 au dimanche 5 octobre 

FIGURES BIBLIQUES  de Pierre de Grauw

GrawPierre de Grauw, dont Saint-Merry possède la splendide statue « Le Christ aux outrages », a accepté que le CPHB accueille cinq autres statues en plâtre blanc de figures bibliques qui seront mises en scène dans la nef durant toute la nuit ( et après ?).

À leur grande surprise les visiteurs entendront ces prophètes du peuple de Dieu et de l’humanité s’adresser à eux : leurs paroles sont éternelles, elles sont devenues les nôtres.

Courant octobre

« I love the way you drive your corner » Elodie Boutry et Pascale Pesez

BoutryPerez » J’adore la manière dont vous occupez votre coin ». Cette oeuvre collaborative de très grande dimension (2,4OX4,25 X 1 m) en bois peint recto verso est un objet singulier conçu pour vibrer dans les lumières de chapelle. Rappelant un peu les chaires et leurs escaliers, ces objets d’église singuliers, elle tient de l’architecture, de la peinture (bleu ciel et blanc), de la sculpture et affirme l’élévation du regard tout en interrogeant les lieux et ce qui s’y passe (le CPHB). Cela sera sans nul doute un beau sujet de discussion entre le groupe accueil et les visiteurs.

Le pôle « art & culture »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *