Les travaux du porche à Saint-Merry

travaux facadeDe nombreux corps de métiers travaillent sur ce chantier de restauration. Ils ont besoin d’espace ! La cour du presbytère est donc occupée par une baraque dite « de vie ». Elle abrite les vestiaires des femmes travaillant sur le chantier. Nous ne pourrons donc pas entreposer, comme prévu, un abri servant à ranger le matériel restant encore dans une des chapelles latérales sud de l’église.
Le grand portail sur la rue Saint-Martin est toujours « provisoire » (il va le rester encore longtemps), le tambour de droite, côté rue, est souvent ouvert, rien ne semble bouger ces derniers temps.
Mais le chantier avance : les vitraux au-dessus des tambours rue Saint-Martin ont été déposés, ils seront entièrement restaurés : les plombs comme les verres. Des plaques de verre et de plastique ferment maintenant ces « fenêtres ». Mais qui savait qu’au-dessus de ces entrées existaient des vitraux (blancs) ?
Bien d’autres merveilles sont encore cachées et des croquis et photos nous permettent de les découvrir.
Saviez-vous que Saint-Merry est appelée « la petite Notre Dame » : ses proportions sont les mêmes que la cathédrale (une des raisons de cette dénomination). En regardant les croquis proposés ici, on peut découvrir que sur le porche de Saint-Merry sont moulées des statues provenant du portail méridional Saint Étienne de la cathédrale Notre Dame de Paris.
Au fur et à mesure de l’avancement des travaux, nous tenterons de donner quelques détails pour nous permettre d’attendre et de voir la réalité dévoilée et restaurée.

FC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *