L’Esprit me fait vivre.

 

15 mai 2016

1ère lecture : « Tous furent remplis d’Esprit Saint et se mirent à parler en d’autres langues » (Ac 2, 1-11)

Psaume : Ps 103 (104), 1ab.24ac, 29bc-30, 31.34

2ème lecture : « Tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu » (Rm 8, 8-17)

Evangile : « L’Esprit Saint vous enseignera tout » (Jn 14, 15-16.23b-26)

 Je vous parle ainsi,
tant que je demeure avec vous ;
    mais le Défenseur,
l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom,
lui, vous enseignera tout,
et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. 

Bienvenue à tous,

particulièrement à vous les enfants :

Samuel,
Blaise,
Thomas
………

et vous autres amis et personnes de passage

« Quand arriva le jour de la pentecôte,
au terme des 50 jours après Pâques,
ils se trouvaient réunis tous ensemble » .

Réunis comme aujourd’hui,
chacun dans sa singularité,
mais réunis dans une attente commune.

Ainsi en est-il ce matin dans toutes les églises du monde.

La pentecôte chrétienne,
appelée parfois fête des nations  
rappelle ce grand bouleversement du monde
rapporté dans le récit des actes de apôtres qui inaugure notre célébration.

Libération des esprits,
ouverture des cœurs à plus grand que nous
et fête pour le monde. 

Saint Paul dans la deuxième lecture, nous conforte par ces paroles :
« Vous n’avez pas reçu un esprit qui fait de vous des esclaves et vous ramène à la peur;
mais vous avez reçu un Esprit qui fait de vous des fils »

L’évangile dans saint Jean nous embarque dans la loi nouvelle :
« si vous gardez mes commandements, dit Jésus,
et si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ».

Entrons dans la prière de l’Eglise.

Marie-Thérèse Joudiou
Commentaire après l’évangile Jean 14, 15-16 et 23b-26

Avec l’évangile de Jean que nous venons d’écouter,
nous ne sommes plus dans un reportage, une description,
versant opposé du récit de Babel,
mais dans ce qui pourrait être un cheminement personnel.

« Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements ».

Il ne s’agit pas de souligner le texte
et de refermer soigneusement le livre.

Garder la Parole, les commandements,
cela veut dire les mettre en pratique, les vivre.

C’est Luc qui rapporte ces mots :
« il faut prendre sa croix et le suivre ».
Jean, dans le chapitre qui précède la lecture de ce jour,
après le lavement des pieds, disait :

« Comprenez-vous ce que je vous ai fait ? …
Vous devez, vous aussi vous lavez les pieds les uns aux autres ».

L’Esprit qui est envoyé sur les apôtres,
l’Esprit que nous avons reçu au baptême,
nous envoie son souffle pour aimer,
pour nous tourner vers les autres.

Avoir la préoccupation du frère pauvre,
malade, isolé, ou, dans ces mots d’aujourd’hui,
le frère sans terre, sans logis,
sans travail, exilé, déplacé…

Le commandement nouveau,
répété à plusieurs reprises par Jean, c’est

« Aimez-vous les uns les autres.
Comme je vous ai aimés,
vous devez vous aussi
vous aimer les uns les autres ».

Le « comme je vous ai aimés » me bouscule…
Alors, il me faut apprendre à écouter l’Esprit
qui doit me rappeler toutes ces Paroles
et espérer que le Seigneur fera chez moi,
chez nous tous, sa demeure.

Que l’Esprit nous fasse vivre !

Hélène Perrin
Que l’Esprit que  nous avons reçu à notre baptême,
qui nous est donné particulièrement lorsque nous sommes réunis,
nous rende capables d’entendre, de voir,
de capter ce qui se dit des hommes  à travers leurs multiples langages:

ICI :

L’œuvre picturale de Caroline Dayez :   plis de l’ esprit.

Les créations musicales cette semaine du groupe Musique Contemporaine;

La correspondance par skype avec des étudiants de Gaza en conversation avec un petit groupe de St Merry.

La belle émission ce matin de « Cultures d’islam »
donnant un tissage d’interprétations fait à la lumière des sciences humaines contemporaines.

Laudate Dominum

Marie-Thérèse Joudiou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.